Orage de grêle : des viticulteurs vont tout perdre

Ici dans ce vignoble du Sauternes, toute la récolte a été perdue. Les raisins ont été détruits par les grêlons. / © Hélène Chauwin
Ici dans ce vignoble du Sauternes, toute la récolte a été perdue. Les raisins ont été détruits par les grêlons. / © Hélène Chauwin

Alors que la France devenait championne du monde, certains viticulteurs girondins ont vu la grêle s'abattre sur leurs vignes. Pour certains, il n'en reste plus rien, ou presque. 2000 hectares ont été touchés selon un premier bilan de la Chambre d'agriculture de la Gironde. 

Par Alexandre Muffon Cattin

Certaines vignes avaient déjà été touchées par la grêle du 26 mai... Le cauchemar recommence pour certains viticulteurs girondins. Alors que la France était en fête, ils voyaient leurs récoltes disparaître sous la grêle. 

Les grêlons ont détruit les grappes, certains fruits vont contracter des maladies. Le feuillage de vignes très haché par les impacts pourrait même impacter la récolte de l'année prochaine. 



 

Une récolte perdue à 100%



 
Cette nouvelle catastrophe pousse Daniel Alibrand de revoir son avenir. / © F3A
Cette nouvelle catastrophe pousse Daniel Alibrand de revoir son avenir. / © F3A


Dans le Sauternes, Daniel Alibrand a perdu 100% de sa récolte avec cet orage. L'année dernière, 80% avait été impactés à cause du gel. En huit ans, il a pu réaliser que deux récoltes normales. Des scénarios catastrophes qui le poussent maintenant à revoir son avenir. 


Retrouvez le reportage de France 3 qui était sur place : 
 
Des récoltes entièrement détruites dans le Sauternes

 

Premier bilan et numéro vert mis en place par la Chambre d'agriculture

Un numéro vert a été activé par la Chambre de l'agriculture de la Gironde pour répondre aux sinistrés : 0800 002 220. Les agriculteurs du sont aussi invités à déclarer les dégâts subis sur www.gironde.chambre-agriculture.fr 
A J+1 selon un premier bilan de la Chambre : 2 000 hectares de vignes touchées dont 1 000 dans le Langonnais et le Sauternais,
le reste dans le Sud Médoc (du Taillan-Médoc à Ludon-Médoc) et dans les Côtes de Bourg.
Dans ces deux secteurs, certaines parcelles de vignes avaient été préalablement touchées

Sur le même sujet

Fraude à la licence IV : les commerçants de Sarlat s'inquiètent

Les + Lus