Paris à deux heures de Bordeaux en LGV : les ventes ouvertes dès mercredi

Les premières lignes à très grande vitesse entre Bordeaux et Paris circuleront à partir du 2 juillet. Vous pourrez acheter vos billets dès mercredi. Ils vous en coûtera 10 euros de plus, en moyenne, que pour les actuels TGV.

Par F3 Aquitaine avec Afp

"On a réussi à limiter l'augmentation moyenne du prix à 10 euros entre Paris et Bordeaux et à 6 euros entre Paris et Rennes", affirme Rachel Picard, la directrice générale de Voyages SNCF.

Outre Paris - Bordeaux (2h04), la liaison Paris - Rennes (1h25) ouvrira également le 2 juillet. 

Si vous trouvez le tarif trop élevé, la SNCF promet des offres "petits prix". Elle compte doubler le nombre de billets Prem's à 20 ou 25 euros. Elle proposera des billets inférieurs à 50 euros sur les trains les moins fréquentés de la journée. Et, alors qu'elle supprime les iDTGV, elle devrait multiplier les TGV à bas coût appelés Ouigo.

Objectif : 4 millions de voyageurs supplémentaires

Sur cette ligne à très grande vitesse entre Bordeaux et Paris, la société de chemin de fer française espère attirer 2,4 millions de voyageurs supplémentaires. Et 1,6 de plus sur l'axe Paris - Rennes.

La clientèle d'affaire, professionnelle, habituée à utliser les liasions aériennes, est clairement ciblée. 

Elle leur promet du wifi à bord, des files d'embarquement dédiées et des salons grand voyageur
rénovés.

15 nouvelles rames "Océane" entreront en service le 2 juillet. On devrait en voir circuler 55 d'ici 2020. Sans compter les 15 rames supplémentaires commandées dans le cadre du plan de sauvetage de l'usine Alstom de Belfort.

Autre nouveauté, les contrôles de billets se feront désormais avant d'embarquer dans les trains.

Horaires bousculés

Les horaires des TER seront modifiés pour tenir compte des 33,5 aller-retours par jour de la LGV. N'oubliez pas de vous renseigner si vous êtes un utilisateur régulier.



Sur le même sujet

Les + Lus