Les petits chanteurs de Bordeaux fêtent leurs 70 ans

Les petits chanteurs de Bordeaux fêtent leurs 70 ans / © F3 Aquitaine/JP Magnaudet
Les petits chanteurs de Bordeaux fêtent leurs 70 ans / © F3 Aquitaine/JP Magnaudet

Cet ensemble vocal forme l'un des rares choeurs de garçons qui subsiste en France. Il est composé de 70 enfants qui n'ont pas encore mué accompagnés d'une vingtaine de chanteurs plus âgés. Ce choeur, qui se produit aux 4 coins du monde, chantera à la cathédrale de Bordeaux pour célébrer ses 70 ans.

Par CA

On ne compte plus qu'une vingtaine de choeurs exclusivement composés de voix de garçons en France. Dans la lignée des manécanteries

Ces chorales masculines étaient traditionnellement rattachées à une paroisse ou à une cathédrale dans les siècles passés. Du temps où seuls les garçons étaient autorisés à chanter dans les églises.

"Les choeurs de garçons ont joué un rôle très important dans l'histoire de la musique" explique le président des petits chanteurs de Bordeaux, Ghislain de Candolle. "Les compositeurs célèbres comme Schubert, Haydn, Mozart, Haendel ont découvert la musique comme petits chanteurs, sont devenus compositeurs et ont pensé leurs compositions pour choeurs de garçons".

Aujourd'hui, même si la connotation religieuse demeure, les petits chanteurs de Bordeaux se sont ouverts à tous les enfants des écoles de la Métropole, avec comme priorité l'éducation musicale. Alexis Duffaure, leur chef de choeur depuis dix ans, est aussi chef de choeur assistant à l'Opéra de Bordeaux et Maître de Chapelle à la cathédrale.

"Le chant développe l'écoute, écouter le voisin, écouter ce que dit le Chef" nous dit-il, "il développe l'esthétique musical, qu'est-ce-que moi j'aime ? quelle couleur j'aime ? pourquoi j'aime ? C'est le vivre ensemble aussi, travailler en harmonie".

Alexis Duffaure ne limite pas le répertoire des garçons à la musique sacrée. "On chante dans plusieurs langues et on essaie de faire un peu toutes les époques. Il y a les chants traditionnels, le gospel. On est parti en Russie donc on chante en russe, en zoulou des chants africains, en italien, en latin bien-sûr..." 

Des langues qui "ne posent aucun problème" aux enfants assure t-il puisqu'ils "chantent en phonétique, ils enregistrent par coeur". 

Trois des enfants nous ont d'ailleurs fait une petite démonstration en zoulou ...
Les petits chanteurs de Bordeaux ne chantent pas que de la musique sacrée...
Trois des 70 petits chanteurs de Bordeaux nous chantent un chant traditionnel africain...en zoulou.


Les garçons répètent une fois par semaine, chaque mardi soir, dans une salle de l'établissement privé Grand Lebrun à Bordeaux Caudéran. Certains samedis aussi, avec les ténors et les basses. 

A force de travail, ils ont acquis une petite notoriété et sont maintenant invités à chanter dans les cathédrales à travers la France et aux quatre coins du monde, jusqu'au Vatican.

Leur succès à Bordeaux va les amener à ouvrir une deuxième antenne, en septembre, dans le quartier de St Genès. 

Ils célèbreront leur 70e anniversaire en donnant un grand concert à la cathédrale de Bordeaux vendredi 1er juin. Ils chanteront la messe du couronnement de Mozart, accompagnés de solistes et de musiciens professionnels. Un concert qu'ils répètent depuis le début de l'année.

Les petits chanteurs de Bordeaux fêtent leurs 70 ans
Cet ensemble vocal forme l'un des rares choeurs de garçons qui subsiste en France. Il est composé de 70 enfants qui n'ont pas encore mué accompagnés d'une vingtaine de chanteurs plus âgés. Ce choeur, qui se produit aux 4 coins du monde, chantera à la cathédrale de Bordeaux le 1er juin pour célébrer ses 70 ans. - C. Albo.Reichert/JP Magnaudet


Concert également le 3 juin à 16 heures à Agen, Basilique du Sacré Coeur et le 13 octobre à St Estèphe.




Sur le même sujet

Les + Lus