Philippe Poutou est candidat aux municipales 2020 à Bordeaux avec le soutien de la France Insoumise

Philippe Poutou explique sa candidature à la mairie de Bordeaux avec le soutien de la France Insoumise. / © France 3
Philippe Poutou explique sa candidature à la mairie de Bordeaux avec le soutien de la France Insoumise. / © France 3

Philippe Poutou, ex-candidat à l'élection présidentielle sous les couleurs du Nouveau Parti Anticapitaliste, repart cette fois à la conquête de la mairie de Bordeaux. Il a le soutien de la France Insoumise. il défend un projet écologique, social et solidaire. En 2014, il avait recueilli 2,51%.

Par Christine Le Hesran

Le positionnement de la liste conduite par Philippe Poutou n'étonnera personne : elle scelle l'union de la gauche radicale à Bordeaux. L'ancien candidat du NPA à l'élection présidentielle prend la tête d'un liste soutenue par le collectif Bordeaux Debout ! qui compte dans ses soutiens le député La France Insoumise Loïc Prudhomme
Une liste qui a vu le jour car " ils se sont cotoyés dans la rue depuis un an et demi " au fil des manifestations. Une liste pour permettre aux habitants des quartiers populaires, la Gare, Les Aubiers, Grand Parc, qui se tournent depuis des années vers l'abstention,  de voter.

Si on n'est pas là, ces gens ne sont pas représentés.
Philippe Poutou - tête de liste - vendredi 24 janvier

Les premiers noms composant la liste ont été présentés ce vendredi matin. On y retrouve des étudiants, et notamment Antoine Boudinet, qui a eu la main arraché lors d'une manifestation des Gilets Jaunes en décembre 2018.

Le syndicaliste CGT, en pointe sur la bataille contre la fermeture de l'usine Ford de Blanquefort, repart au combat pour la deuxième fois dans la capitale girondine. En 2014, avec sa liste NPA, il avait recueilli 2,51% des voix au premier tour. Philippe Poutou s'est fait connaître du grand public pour avoir été dans la course à l'élection présidentielle à deux reprises en 2012 et 2017.

Le nom de la liste pourrait être celui-ci : Bordeaux en luttes, même s'il n'est pas totalement arrêté. Le Nouveau Parti anticapitalise et collectif   "Bordeaux Debout " et au sein de ce collectif des membres bordelais de LFI ( La France insoumise ) ont acté mardi 21 janvier le lancement de l'équipe dans l'aventure de mars 2020.

L'écologie comme fer de lance du programme

Le programme doit s'articuler sur ces priorités :  un projet « écologiste, social, solidaire et démocratique ». Et comme a ironisé la tête de liste ce vendredi 24 janvier  " Ce n'est pas juste planter des arbres." Philippe Poutou poursuit ses thèmes de campagne : contre la spéculation immobilière, pour l'accueil des migrants, " réquisition des logements vides pour que personne ne dorme dehors.  ", gratuité des transports. 

Bien sûr, Philippe Poutou et ses colistiers espèrent bien passer la barre des 10 % pour être présents au second tour et avoir des élus pour faire entendre leur voix au conseil municipal. Et sinon ? " Pas de négociation "

Ce positionnement peut faire de l'ombre à la liste EELV de Pierre Hurmic, associée au PS et PC, le Parti radical de gauche,  Génération.s, Nouvelle Donne et Place publique... Une liste baptisée "Bordeaux respire ! ".


 

Sur le même sujet

Les + Lus