• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le Portugais Paulo Sousa nommé entraîneur des Girondins de Bordeaux

© CARLO HERMANN / AFP
© CARLO HERMANN / AFP

Le Portugais Paulo Sousa a été nommé entraîneur de Bordeaux pour les quatre prochaines saisons et succède au Brésilien Ricardo, démis de ses fonctions le 26 février, ont annoncé vendredi les Girondins.
 

Par MK avec AFP

"Nous sommes convaincus que Paulo Sousa apportera à tous nos fans le plaisir qu'ils attendent en venant au stade voir jouer leur équipe et atteindra les objectifs ambitieux que nous lui avons donnés", a affirmé le propriétaire du club Joe DaGrosa sur le site internet du club.
 

Un contrat de quatre ans

Paulo Sousa, 48 ans, libre depuis son départ du club chinois Tianjin Tianhai en octobre, a signé vendredi soir un contrat de quatre ans comme entraîneur des Girondins et succède au Brésilien Ricardo, démis de ses fonctions le 26 février.

 

"Philosophie et identité de jeu"


"La vision de mon rôle à Bordeaux, comme avec chacun des clubs que j'ai entraînés, consistera à créer et développer une philosophie et une identité de jeu qui reflètent son histoire et s'inscrivent durablement dans le futur", a écrit le nouveau technicien bordelais sur le site internet du club girondin.


Selon des informations de presse pour l'instant non confirmées, Sousa arrive en Gironde accompagné de trois adjoints dont le plus fidèle, l'Espagnol Victor Sanchez Llado.

 

Huitième entraîneur depuis 2010

Sousa s'ajoute à la liste déjà bien remplie de techniciens bordelais des dernières années. Depuis le titre de champion de France 2008-2009 et le départ de Laurent Blanc en 2010, il est le huitième entraîneur. A ce jour, seul Francis Gillot (2011-2014) a été au bout de son contrat.


L'arrivée de ce technicien expérimenté est censée donner un coup de fouet au club bordelais, dont les supporteurs restent sur leur faim, notamment en terme de recrutement depuis l'arrivée des Américains.
 

Trois jeunes à fort potentiel

Ainsi au mercato hivernal, les tribunes comptaient sur des joueurs de gros calibres mais le recrutement avait été limité à trois jeunes annoncés à fort potentiel (le milieu du Paris SG Yacine Adli, l'attaquant anglais de Sunderland (D3) Josh Maja, et le latéral italien du Milan Raoul Bellanova) dont deux libres en juin prochain.
 

Résultats décevants

Les décevants résultats récents (6 défaites lors des 8 derniers matches) ont finalement accéléré les événements. Le propriétaire Joe DaGrosa a décidé de se séparer de Ricardo, dont il avait pourtant validé le retour moins de six mois plus tôt, juste après le licenciement de l'Uruguayen Gustavo Poyet.
 

Faute de diplôme pour entraîner en France, Ricardo, ancien défenseur parisien a dû rester sur le banc avec le statut de manager et est resté inaudible, alors que le rôle d'entraîneur a été occupé officiellement pendant les matches par Éric Bédouet, en intérim.
 

Paulo Sousa, le globe trotter

Ancien milieu international (51 sélections), double vainqueur de la Ligue des champions en 1996 avec la Juventus Turin au côté de Didier Deschamps, puis la saison suivante avec le Borussia Dortmund, Sousa est devenu entraîneur en 2008.



C'est un globe-trotter qui s'inspire de son compatriote Carlos Queiroz, du Suédois Sven-Goran Eriksson, de l'Italien Marcello Lippi ou de l'Allemand Ottmar Hitzfeld croisés durant sa carrière de joueur,


Comme entraîneur, il a d'abord dirigé des clubs britanniques de 2e division (Queens Park Rangers, Swansea et Leicester) avant de rejoindre Videoton (Hongrie), le Maccabi Tel Aviv (champion d'Israël en 2014), Bâle (champion de Suisse en 2015) et la Fiorentina (Italie) avant sa dernière expérience en Chine.

 

Travailleur et ambitieux

Sousa est réputé travailleur, tacticien ambitieux, psychologue, avec pas mal de caractère. Il est le deuxième Portugais à entraîner les Girondins après Toni, lors de la saison 1994-1995 (39 matches dirigés au total).

Il a été choisi par son compatriote Hugo Varela, le conseiller sportif de GACP, lequel s'est occupé du dernier mercato des Girondins et travaille toujours à l'arrivée d'un vrai directeur sportif - l'Espagnol Eduardo Macia de Leicester reste le favori -

Les Girondins, 13e de L1, se déplacent samedi à Monaco.
 

Sur le même sujet

Le S'Coolbus testé, avec enthousiasme à Tocane St Apre

Les + Lus