Retrait de la vaisselle en plastique : appel à la grève dans les cantines de Bordeaux

La CGT municipaux appelle à la grève dans les cantines de Bordeaux à compter du 25 septembre. Le personnel entend protester contre l'interdiction de la vaisselle en plastique dans les cantines.

Par Maïté Koda

Un appel à la grève à compter du 25 septembre, et reconductible jusqu'au 9 octobre. L'annonce faite par Alain Juppé, lors de sa conférence de presse de rentrée, de supprimer la vaisselle en plastique dans les cantines scolaires a été modérément apprécié par le personnel de ville. Patrick Alvarez, de la CGT municipaux s'indigne du procédé
 

 Nous avons appris cette décision pendant la conférence de presse alors qu'une concertation réalisée auprès du personnel municipal était en cours jusqu'au 22 septembre. On demande leur avis au personnel, et on leur montre très clairement qu'on n'en tient pas compte.

 
Une décision qui a été prise, "sous la pression de certains parents d'élèves", ajoute le délégué syndical.

Parents contre employés

Depuis plusieurs semaines, des parents d'élèves protestent contre le recours à la vaisselle en plastique dans les cantines et s'inquiètent pour la santé de leurs enfants. Pour le personnel municipal, le choix du plastique favorisede meilleures conditions de travail. Moins lourd et moins bruyant,  le plastique permet, selon la CGT, de pallier au manque de personnel, alors que le nombre d'enfants dans les cantines de cesse de croître.
 
Pour autant, Patrick Alvarez l'assure, la question de la santé et de la présence ou non de perturbateurs endocriniens n'a pas été négligée.
 

Nous comprenons cette crainte. Nous avons beaucoup de mamans dans le personnel. Parfois, leurs enfants sont scolarisés et mangent dans les cantines de Bordeaux. Mais des études sérieuses ont été faites, qui démontraient que les chiffres restaient bien en dessous des normes.

 

Le syndicat a prévu une rencontre jeudi 21 septembre avec des représentants de la mairie. Qu'elle qu'en soit l'issue, un appel à manifester a déjà été lancé auprès des employés municipaux : le rendez-vous est donné  mardi 26 septembre entre  12 heures et 14 heures devant la mairie.

Sur le même sujet

Interview de Bruno Belin, président du conseil départemental de la Vienne

Les + Lus