SÉRIE. Découvrez la vie des animaux au Zoo de Bordeaux Pessac

Le Zoo de Bordeaux-Pessac, le seul de l’agglomération existe depuis 45 ans. Il accueille sur cinq hectares plusieurs dizaines d’espèces. Nous vous emmenons dans ses coulisses à la rencontre des animaux et des équipes de soignants.

Nous allons découvrir la journée d’un soigneur, les enrichissements proposés aux animaux pour améliorer leur bien-être, la fabrication de leurs repas à la main et sur mesure ainsi que les différentes animations et interactions afin d’observer au plus près certaines espèces comme les rapaces, les lémuriens ou les jaguars.

Parmi la vingtaine de salariés qui travaillent au zoo, les soigneurs sont ceux qui vivent au plus près des animaux. Un métier polyvalent.

Tous les animaux des zoos sont nés en captivité. Pour autant, ils restent sauvages. Et l’équipe soignante veille à préserver leurs naturels au maximum.

Le zoo de Pessac héberge des dizaines d’espèces différentes avec autant de régimes alimentaires. Pour satisfaire tous les goûts, les soigneurs concoctent des menus sur mesure.

Pour observer les animaux au plus près, plusieurs animations existent : les visiteurs peuvent assister au vol des oiseaux en liberté comme déambuler aux côtés des loriquets, lémuriens et autres wallabies.

Découvrir autrement les jaguars. C’est la nouvelle proposition du Zoo Bordeaux-Pessac. En plus de pouvoir les admirer en train de nager dans leur bassin vitré, il est désormais possible de passer la nuit à leurs côtés.

Pour pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site du Zoo de Bordeaux Pessac.

Une série de Élise Galand et Sébastien Delalot

Montage : Rémi Grillot

Retrouvez votre série Bordeaux métropole du lundi au vendredi à 18h50
et en REPLAY ICI

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité