Soldat mort au combat : l'hommage de la Nation au camp de Souges en Gironde

Stephane Grenier avait 34 ans et habitait en Gironde. / © Armée de terre
Stephane Grenier avait 34 ans et habitait en Gironde. / © Armée de terre

Après une cérémonie intime hier avec la famille du soldat aux Invalides, une cérémonie d’hommage de la Nation s'est déroulée dans le régiment de l’adjudant-chef à Souges, sous la présidence de Florence Parly, ministre des Armées.

Par Christine Le Hesran

L'hommage funèbre s'est déroulé ce vendredi sur le camp de Souges. La Ministre des Armées, Florence Parly, a remis la Légion d'Honneur à titre posthume à l'adjudant-chef Stéphane Grenier. Il était pacsé et père d’une petite fille.

ADC, vous êtes allé au bout de votre engagement de soldat, dont la noblesse consiste à accepter de donner sa vie pour la Patrie.

Le soldat, basé à Souges en Gironde, faisait partie des forces spéciales qui interviennent sur les terrains les plus délicats.  Le 23 septembre dernier, en zone irako-syrienne, des actions de combat ont opposé les combattants des forces locales et des membres de Daech. Des tirs ont été échangés, certains touchant une position de militaires français qui conseillaient ces forces locales. L’adjudant-chef GRENIER du 13e régiment de dragons parachutistes a été mortellement blessé.

L'Armée n'avait pas souhaité jusqu'à présent donner l'identité et le parcours du soldat. 

Ce vendredi, elle a communiqué sur son site. 

L'adjudant-chef âgé de 34 ans et originaire de Caen a connu beaucoup de terrains d'interventions des plus dangereux : Afganisthan, la corne de l'Afrique dans des opérations de contre-terrorisme. 
L'armée commente :

Il s’engage à la tête de son équipe avec une détermination et une efficacité admirables dans plusieurs opérations spéciales sensibles et complexes, au Sahel en 2014 puis au Proche-Orient en 2016.

Ce vendredi, c'est à tous les soldats du 13eRDP  de Souges que la ministre a rendu hommage : 

Soldats du 13e régiment de Dragons Parachutistes, la République est fière de compter dans les rangs de ses défenseurs des soldats de votre trempe
 





Sur le même sujet

Foie gras : pas de hausse des importations en 2017

Près de chez vous

Les + Lus