• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le Soul tram met en garde les jeunes Bordelais contre la gueule de bois

© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine

La mairie de Bordeaux  met en place une campagne de communication à destination des jeunes fêtards. L'objectif : réduire les risques liés aux consommations excessives.

Par Maïté Koda

Il ne faut boire qu'avec modération. Le message a beau être connu de tous, nombreux sont ceux qui se refusent à l'appliquer les soirs de fêtes. Et parmi ces buveurs à outrance, ce sont les jeunes, que la ville de Bordeaux a choisi de cibler dans da sa campagne de prévention. Aux commandes, la Soul tram : des jeunes effectuant leur service civique. Leur terrain : le tramway.

Délivrance de conseils sur l'hygiène de vie, la sexualité, ou la consommation d'alcool, le petit groupe se déplace également sur les lieux de vie nocturnes particulièrement fréquentés avant de se retrouver à leur QG mobile et ouvert à tous, le Hangover café
 
L'objectif de ce dispositif mobile : réduire les risques liés aux consommations excessives.
 

Augmentation des agressions sur des personnes alcoolisées

 
Samuel Boujou, directeur de cabinet du Préfet de La Gironde explique dans quelle contexte la décision a été prise de mettre en place la Soul tram.

On constate depuis la rentrée de septembre une augmentation de la délinquance, d'agressions de personnes qui sont fortement alcoolisées, et deviennent elles-mêmes des victimes d'autres personnes mal intentionnées.
 

Voir le reportage de France 3 Aquitaine

 

Le Soul tram met en garde les jeunes Bordelais contre la gueule de bois

 

Sur le même sujet

Maison médicale de Villeneuve Les Salines

Les + Lus