Gironde : la gendarmerie recherche les propriétaires de plus de 200 objets en tous genres issus de cambriolages

Au cours des perquisitions menées en février, plus de 200 objets d’origine frauduleuse ont été saisis. Et il y a vraiment de tout. La gendarmerie recherche les propriétaires qui ont reçu la visite des cambrioleurs dans différents secteurs de la Gironde. 

Un échantillon des plus de 200 objets volés qui attendent leur propriétaire, site de la gendarmerie d'Arcachon. Page internet mes-objets-voles.fr/
Un échantillon des plus de 200 objets volés qui attendent leur propriétaire, site de la gendarmerie d'Arcachon. Page internet mes-objets-voles.fr/ © Gendarmerie d'Arcachon

Le contast n'est pas très compliqué à faire, on peut dire qu'il y a de tout. " Ils prenaient tout ce qu'ils avaient sous la main " confirme Aurélie Mendaille, commandant de la compagnie de gendarmerie d'Arcachon. Beaucoup de bijoux, un grand classique, mais plus surprenant des perceuses, des ponceuses, beaucoup de matériel de bricolage, une guitare, une remorque. Bref, c'est un peu la caverne d'Ali Baba, version rustique, que les gendarmes ont découvert en février dernier dans une habitation entourée d'un grand terrain dans une commune rurale du sud Bassin. 

 

Beaucoup d'outils de bricolage parmi les butins dérobés autour du Bassin d'Arcachon, ils cherchent leur propriétaire
Beaucoup d'outils de bricolage parmi les butins dérobés autour du Bassin d'Arcachon, ils cherchent leur propriétaire © Gendarmerie d'Arcachon
Curieux butin : une remorque, parmi les 200 objets qui recherchent leur propriétaire.
Curieux butin : une remorque, parmi les 200 objets qui recherchent leur propriétaire. © Gendarmerie d'Arcachon

Ils sévissaient à deux ou trois, âgés d'une vingtaine et trentaine d'années. Ils vivaient plus ou moins de petits boulots. Ils ont commis les cambriolages et de vols à la roulotte entre 2019 et début 2020, avant d'être interpellés en février dernier par la compagnie de gendarmerie d’Arcachon qui a ainsi mis fin " aux méfaits d’une équipe de malfaiteurs expérimentés."  Le secteur est large : le bassin d’Arcachon, le sud de l’agglomération bordelaise, le Langonnais et le Nord des Landes.

" Ils les écoulaient comme ils pouvaient "  Aurélie Mendaille, commandant de la compagnie de gendarmerie d'Arcachon. Force est de constater que tout n'est pas parti. Et la gendarmerie recherche donc maintenant les propriétaires de ces objets à découvrir, grâce aux photographies réalisées par la gendarmerie, sur ce site : de l'outillage donc, des bijoux, multimédia, des pièces de monnaies, des armes anciennes, des timbres, des lunettes et même des couteaux 

Si vous découvrez parmi ces photos l'un de vos objets, il vous faudra apporter tout élément indiquant qu'il est bien à vous. Facture, photos etc...

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter