Gironde : les habitants de Captieux privés d'eau potable depuis dix jours

Depuis le 17 septembre, les habitants de Captieux, commune du Sud-Gironde, sont contraints de boire de l'eau en bouteille, en raison d'un problème technique dans le château d'eau qui entraîne une concentration trop élevée d'arsenic. La mairie distribue des packs à ses administrés. 

La mairie distribue de l'eau en bouteille aux habitants à Captieux.
La mairie distribue de l'eau en bouteille aux habitants à Captieux. © France 3 Aquitaine
Il ne faut pas boire l'eau du robinet à Captieux depuis le 17 septembre, ni l'utiliser pour se laver les dents, préparer des aliments ou des glaçons. En revanche, il n'y a pas de danger pour les autres usages, comme prendre sa douche précise la municipalité du Sud-Gironde sur sa page facebook. 
 

Problèmes techniques au château d'eau de Captieux

Publiée par Commune de Captieux sur Jeudi 17 septembre 2020

Depuis dix jours, un problème de pompe du château d'eau de la ville entraîne une concentration trop élevée en arsenic, ce qui explique les restrictions mises en place par la mairie et l'ARS, l'agence régionale de Santé. 

Après avoir procédé à des réparations, l'eau du réseau a été testée vendredi 25 septembre, mais les résultats n'ont pas été suffisamment bons sur deux points, comme l'explique Christine Luquedey, la maire de cette commune d'un peu plus d'un millier d'habitants. 

De nouveaux prélèvements ont été réalisés ce lundi 28 septembre, et les résultats sont attendus dans la journée. 

Mise à jour à 18h30 : les résultats de l'ARS sont tombés, l'eau est à nouveau consommable à Captieux, hormis pour une dizaine d'habitations dans un secteur au sud de la commune. 
 
Vidéo : écoutez les explications de Christine Luquedey, maire de Captieux
Interview de Christine Luquedey, maire de Captieux
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation économie santé société environnement