Gironde : deux reprises de feu près de Landiras, 3500 personnes évacuées

Publié le Mis à jour le
Écrit par Dorine Conde .

Deux incendies sont en toujours en cours ce mardi soir en Gironde. Les pompiers font face à deux grosses reprises de feu de l'incendie de Landiras à Cabanac-et-Villagrains et Hostens. A 23h30, plus de 1000 hectares étaient déjà partis en fumée et 3500 personnes ont été évacuées. Un autre feu a également sévi à Sainte-Hélène dans le Médoc, mais est désormais fixé.

Ce mardi soir, les sapeurs-pompiers de la Gironde doivent lutter contre deux incendies. Deux reprises de feu  particulièrement inquiétantes. Selon les pompiers des points chauds de l’incendie de Landiras, se sont réactivés de façon virulente.

Le premier se situant au nord, dans la zone de Cabanac-et-Villagrains, où une ligne électrique dans l’axe du feu gêne l’intervention des 80 pompiers présents sur place. A 23h30 mardi soir, le feu ne progressait plus dans ce secteur. Le deuxième est quant à lui au sud, près des communes d’Hostens et de Sainte-Magne.

Selon la préfète de Nouvelle Aquitaine, peu avant minuit plus de 1000 hectares étaient déjà partis en fumée. 1000 à Hostens et 20 à Cabanac-et-Villagrains,  ce dernier ne progressait plus. Il s’agit de zones vertes, qui n’avaient pas été ravagées par l’incendie de Landiras qui a déjà détruit 14.000 hectares au mois de juillet.

D'après la préfecture de la Nouvelle-Aquitaine 3.500 personnes ont été évacuées au total sur les communes de Belin-Beliet, Saint-Magne et Hostens. Les hommes du SDIS vont tenter de protéger au maximum, les habitations et commerces menacés par l'incendie.

"Nous sommes fatigués, depuis plus de trois semaines, nous vivons avec ces feux intenses et maintenant ça recommence, ça devient épuisant !" confie Jean-Louis Dartialhl, le maire d'Hostens. 

Regardez sa réaction, il était en direct mardi soir sur notre antenne. 

durée de la vidéo : 02min 53
Réaction du maire d'Hostens ©France 3 Aquitaine

Le feu est virulent, se propage en cime et est attisé par le vent. Des conditions qui ne facilitent pas la tâche des 300 pompiers mobilisés sur place à Sainte-Magne et Hostens. Canadairs, Dash et hélicoptère bombardier d'eau sont toujours engagés pour lutter contre l'incendie. Des feux tactiques ont également été mis en place. Les pompiers restent mobilisés toute la nuit, tous les effectifs de garde, d'astreinte et du personnel de réserve ont été appelés. 

Un troisième feu fixé dans le Médoc

Le soldats du feu ont aussi dû lutter contre un troisième incendie, à Sainte-Hélène, où près de quinze hectares ont brûlés. 100 sapeurs-pompiers, deux canadairs, deux DASH et un hélicoptère bombardier d'eau ont été mobilisés et sont parvenues à fixer le feu dans la soirée. Selon les pompiers de la Gironde, la situation semble favorable. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité