La pluie attendue comme le messie par les pompiers de Gironde

Publié le
Écrit par Clémence Rouher .

Annoncée depuis la semaine dernière, la pluie se fait désirer en Gironde. Mais encore une fois, elle devrait narguer les pompiers en passant plus au sud.

« Vous imaginez à quel point on l’attend ! Si tant est qu’elle vienne généreusement et durablement, elle va nous aider. » nous répond l’officier Matthieu Jomain, responsable de la communication des pompiers de Bordeaux. Car celle-ci pourrait être déterminante dans la maîtrise des derniers feux dont les points chauds continuent de préoccuper les pompiers à Saumos, Arès et Landiras notamment.

« Tout dépendra de l’intensité de la pluie. Depuis plusieurs jours on a eu des nuages gris mais on n'a pas eu d’eau ».

Sur le terrain, Chaque jour le niveau de risque est calculé avec les infos de Météo France. Concrètement, nous explique  Matthieu Jomain, « Le sous-officier d’un centre forestier étudie le milieu à travers un canevas type (telle que la sécheresse de la végétation), on y associe des prévisions météo et à cela on ajoute la pression incendiaire ». Lorsque le risque calculé d’incendie est fort « ça nous permet aussi de légitimer notre demande de besoins aériens au Ministère de l’intérieur, les avions étant à Nîmes ».

Pour sortir de ces critères de dangerosité et de risque d’incendie « On sait qu’il faut de la pluie abondante et qui dure la journée, pendant plusieurs jours » nous précise le pompier très attentif à chaque changement météorologique.

« Les perspectives de météo France sont à considérer mais ce sont des indices. Ils sont beaucoup plus précis que le doigt mouillé, mais notre vigilance demeure ».

Pas de précipitation ou très peu sur les zones de feu.

« On a un bulletin chaque matin et chaque soir qui est transféré au centre opérationnel de zone de Bordeaux. Et effectivement hier était annoncée de la pluie pour aujourd’hui. Elle n’arrivera que demain et en pluie très fine sur les zones d’incendie » nous annonce dépitée Emilie Haran prévisionniste à Météo France. Elle aussi a pu observer les nuages gris passer au-dessus de la Gironde sans pour autant apporter la pluie tant désirée.

Selon les dernières prévisions établies par Météo France, les précipitations devraient arriver sur le sud des Landes et la Côte basque mercredi après-midi en déversant jusqu’à jeudi soir entre  20 et 40 mm pour les plus importantes, et très localement 50 à 80 mm.

« Sur le Nord des landes et le Sud Gironde il ne devrait tomber que 5 à 10mm sur la période après-midi de mercredi à jeudi »

« Nos prévisions vont  jusqu’à J+7, mais leur fiabilité se détériore à J+3 » précise Emilie Haran avant d’expliquer que, même si les précipitations sur les zones de feu ne sont pas celles annoncées, « les indices feux de forêts diminuent quand même, bien que les précipitations sont faibles. »

Cette pluie fine aurait également le mérite de commencer à humidifier et imprégner la tourbe sèche sur près de 50cm de profondeur. Cette tourbe qui a tant donné de travail en se consumant lors des derniers incendies et qui continue de le faire.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité