Le tigre du platane : ce nuisible qui gratte et fait réagir sur les réseaux sociaux

Publié le

Des internautes signalent la présence du tigre du platane en Gironde depuis quelques jours. Les piqûres de cet insecte, originaire des États-Unis, sont sans danger pour l’homme.

Il se fait remarquer ces derniers jours. Sur les réseaux sociaux, le tigre du platane est au centre de plusieurs publications d’internautes girondins depuis le début du mois. L’un d’eux a posté une photo de feuille d’arbre dévorée par l’insecte, sur un groupe Facebook d’habitants du bassin d’Arcachon avec le commentaire suivant : “Il y en a partout”.
Plusieurs commentaires en bas de la photo acquiescent et font état du nuisible à Lanton, près d’Andernos-les-Bains. 

Sur un groupe Facebook de riverains de Belin-Béliet, un habitant s’interroge : “Êtes-vous, vous aussi, touchés par une grosse population de Tigres du platane ? Car dans les environs de Bertrine c’est infecté.

Là aussi, même pluie de commentaires. “Biganos, Andernos, Pessac… Première année où je les remarque. Une véritable invasion !”, s’alarme un internaute tandis qu’un autre confie en avoir “trouvé accrochés dans le linge” sans savoir de quoi il s’agissait au vu de la petite taille de l’animal.

Un insecte qui affaiblit les platanes

Grand entre 3 et 4 mm de long, reconnaissable à sa couleur blanc crème et à ses ailes membraneuses aux allures de dentelle, cet insecte originaire des États-Unis et du Canada a fait son apparition en France depuis 1975. Il est désormais présent sur tout le territoire.

À l’état de larve, il se nourrit de sève de platane pendant 5 semaines. Une fois adulte, il s’attaque aux feuilles, provoquant leur assèchement et leur chute. Les arbres les plus infestés peuvent s’affaiblir voire mourir.

Certains internautes girondins rapportent avoir été piqués par la bestiole.”C'est atroce pire que les moustiques”, lâche l’un d’eux. Pas de danger pour la santé, tient à rassurer Didier Jeanjean, Adjoint au maire de Bordeaux chargé de la nature en ville.

Il n’y a aucun risque sanitaire pour la population. Cet insecte n’est pas dangereux pour l’homme. 

Didier Jeanjean

Adjoint au maire de Bordeaux chargé de la nature en ville

L’élu précise que l’insecte a été détecté dans tous les quartiers de la Bordeaux, à des niveaux stables depuis plusieurs années. “Les arbres touchés n’ont pas de risque de dépérir. Aucun abattage n’est envisagé”, assure Didier Jeanjean.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité