Cet article date de plus de 3 ans

Logement, santé, loi Travail : pour Nathalie Arthaud, la lutte continue

Lutte Ouvrière occupe le terrain en organisant un peu partout des fêtes régionales, à la rencontre de ses électeurs. Ce dimanche 12, l'étape du jour était à Cenon, près de Bordeaux. La porte-parole du parti Nathalie Arthaud était présente.
L'objectif du jour : "faire le point sur la situation politique", annonce Nathalie Arthaud. Ce dimanche, la porte-parole de Lutte Ouvrière était à Cenon, près de Bordeaux, à l'occasion d'une fête régionale.

Une situation qui a "mille raisons" d'être dénoncée, selon la porte-parole du parti. "Quand on voit l'argent qui dégouline à un pôle de la société, quand on voit le scandale des Paradise Papers, on se rend compte que des milliards et des milliards sont amassés à un pôle... et tous les jours, on nous explique à nous, les travailleurs, aux chômeurs, qu'il n'y a pas de boulot, qu'il n'y a pas de quoi augmenter les salaires, embaucher, construire des logements... Cette situation, il faut la dénoncer et la combattre."

Tant qu'on ne demandera pas des comptes à la bourgeoisie, au grand patronnat, à tous ces grands groupes industriels qui dominent et qui font leur loi, on n'obtiendra pas d'amélioration dans nos conditions de vie.


La lutte continue pour Nathalie Arthaud, qui participera ce jeudi 16 novembre une journée nationale "pour dénoncer la politique de Macron".

► La porte-parole de Lutte Ouvrière Nathalie Arthaud s'exprime au micro de France 3 Aquitaine. Écoutez son intervention :
durée de la vidéo: 05 min 16
Nathalie Arthaud (Lutte Ouvrière) : "la force du monde du travail, c'est d'être unie" ©France 3 Aquitaine


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique emmanuel macron