Médoc : avis défavorable pour le projet de parc éolien

Le commissaire enquêteur a rendu un avis défavorable sur le projet de parc éolien de Lesparre en Médoc en pointant un défaut de concertation et de sécurité incendie. La préfete de la Gironde a deux mois pour trancher alors que la commune était bien engagée dans la démarche.

Par CB

Les opposants au projet sont ravis de cette décision du commissaire enquêteur même si cet avis, seul, ne conditionnera pas la décision de la préfecture.

Il a toutefois donné cet avis défavorable pointant notamment le manque de concertation auprès du public mais aussi la sécurité incendie, dans un contexte forestier.

José Bertin, Président collectif Vent Debout Médoc :

Les douze éoliennes sont prévues en deux alignements de six. et il y a des maisons qui sont à 700-800 mètres. Ce qui laisse le passage à peu près de 200 mètres pour les canadairs : ce qui est ridicule!
Donc la prévention incendie sera difficile...

De son côté, le maire de Lesparre, Bernard Giraud, regrette que le Médoc ne puisse accueillir les première éoliennes de l'ex-Aquitaine...
La décision revient donc désormais à la préfète de Nouvelle Aquitaine, Fabienne Buccio qui, après avoir recueilli plusieurs avis,  donnera sa décision dans deux mois.

Regardez le reportage d'Elise Galand et Sylvie Tuscq-Mounet.
 
Avis défavorable pour le projet d'éoliennes à Lesparre en Médoc



  

Sur le même sujet

Les + Lus