• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

On n'est pas des superparents !

Avoir un bébé peut être source de questions, les PMI sont là pour y répondre / © France 3 Aquitaine
Avoir un bébé peut être source de questions, les PMI sont là pour y répondre / © France 3 Aquitaine

Si avoir un enfant est certainement l'une des plus belles choses au monde, il peut arriver que l'on doute, que l'on soit désarmé face aux pleurs de son bébé, par exemple... Les PMI sont là pour répondre aux questions des jeunes parents. Elles font campagne en Gironde actuellement.
 

Par SV

Pourquoi mon bébé pleure-t-il autant ? Le nombre de biberons est-il adapté ? Dois-je le coucher sur le dos ou sur le ventre ? Autant de questions que l'on se pose à la naissance d'un premier enfant. 

Les Protections Maternelles et Infantiles de Gironde font campagne actuellement pour déculpabiliser les jeunes parents.

 / © Conseil Départemental de Gironde
/ © Conseil Départemental de Gironde


13 500 jeunes enfants ont rencontré une puéricultrice ou un médecin de PMI en 2015 (plus d'un enfant sur 2). Les réponses apportées sont individualisées et adaptées au milieu de vie des parents.

La société idéalise la naissance de l'enfant. On n'est pas toujours armé pour ça

admet Anne-Dominique Marq, médecin-responsable de la PMI Bordeaux-Saint-Michel.
 

 / © Conseil Départemental de Gironde
/ © Conseil Départemental de Gironde


Plusieurs dizaines de milliers de papas et de mamans ont poussé la porte de ces 64 lieux répartis sur toute la Gironde et entièrement gratuits. 
Le département consacre 190 millions d'euros par an à la protection de l'enfance.

Sur le même sujet

La bicok, la micro-maison landaise qui a tout d'une grande

Les + Lus