Noyades sur le littoral: l'alerte des sauveteurs en ce week-end de grandes marées

La journée de jeudi a été meurtrière sur notre littoral avec quatre noyades : un père et deux de ses enfants à Carcans et un homme à Biscarosse. La préfecture maritime recommande la plus grande prudence: une forte houle est annoncée en mer et sur les plages, conjuguée à de forts coefficients.
L'émotion était forte ce vendredi matin 21 août sur la plage de Carcans en Gironde qui a accueilli de nombreuses familles ces derniers jours de fortes chaleurs. Un père de famille en vacances, ainsi que sa fille de 17 ans et son garçon de 13 sont décédés par noyade. 
Les sauveteurs expliquent les circonstances du drame et surtout rappellent les risques de l'océan, les mesures de sécurité.

Risque pour la baignade

Les quatre personnes qui se sont noyées ce jeudi ont été victimes d'un phénomène malheureusement bien connu sur notre littoral : les courants de baïnes.

Ces "bassines", en se vidant à marée descendante, créent une aspiration emportant même les meilleurs nageurs vers le large. Beaucoup, se laissant surprendre, perdent pieds et paniquent, ce qui termine malheureusement parfois par des noyades.

Ces baïnes sont assez difficiles à localiser à marée haute. Il faut savoir qu'une baïne succède à un banc de sable et donc visuellement, c'est une zone calme par rapport à une zone de vagues.

Mieux vaut toujours se renseigner sur l'état de la marée ( montante, descendante, étale ) et préférer toujours les zones de baignades surveillées. Ce qui n'exonère en rien les parents d'une surveillance attentive des enfants, des adolescents.

Les courants de baïnes, les vagues de bord font plusieurs morts chaque année parmi les vacanciers mais aussi, contrairement à ce que l'on pense, parmi les habitants du département.
En savoir plus sur les baïnes

> Le reportage de Denis Salles et Nicolas Pressigout vendredi 21 août à Carcans où l'émotion est forte. Les sauveteurs mettent en garde. 

 
L'alerte des sauveteurs après les noyades de jeudi

 Une météo et des conditions de marées difficiles

Après la chaleur, le temps se gâte ce vendredi 21 août et notamment sur nos côtes. La Gironde, les Landes et les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance jaune en fin d'après-midi. Une alerte orages et vagues-submersion ce vendredi à partir de 16 heures en Aquitaine: la mer est forte et les vagues pourront atteindre les 3 mètres. 

Vendredi et samedi, les coefficients de marées dépasseront 100 (103-104), de quoi faire plaisir aux pêcheurs à pieds (la mer se découvre plus) ou les surfeurs de mascaret, mais la marée, elle, remonte aussi plus vite...
 

En cas de besoin le 112 ou le 196 en mer


La préfecture maritime invite les uns et les autres à la plus grande prudence particulièrement ce week-end:

 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littoral aménagement du territoire environnement sécurité société mer nature