Pessac : un institut d'excellence pour votre coeur

L'Institut de rythmologie et de modélisation cardiaque, basé à l'hôpital Xavier-Arnozan sur la commune de Pessac, est inauguré ce vendredi. Dirigé par le Pr. Michel Haïssaguerre, il va pouvoir comprendre et traiter les dysfonctionnements électriques du coeur, première cause de décès en France.

Le nouvel institut de pointe a été inauguré à Pessac. Il va plancher sur les dysfonctionnements cardiaques
De nombreux progrès restent encore nécessaires pour améliorer le dépistage, le diagnostic, le pronostic ou le traitement de ces arythmies.

Au sein de ce nouvel institut sont rassemblés autour de la même thématique, les dysfonctionnements du cœur électrique, chercheurs, médecins, ingénieurs, mathématiciens. Ils apportent toute leur expertise afin de relever ce défi majeur de santé publique. Des cliniciens à l’origine du projet Liryc ont contribué à trois découvertes phares dans le domaine de l’électrophysiologie cardiaque. Pour guérir les arythmies et améliorer l’insuffisance cardiaque, les patients bénéficient désormais des thérapies par ablation et resynchronisation.

Le service de cardiologie-électrophysiologie cardiaque du CHU de Bordeaux a la plus forte activité d’interventions d’ablation (~1000/an) et d’implantation de pacemaker/défibrillateur (~800/an) en France. Il accueille des patients nationaux et internationaux.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter