Après six jours de lutte contre les flammes, l'incendie qui a ravagé 570 hectares de pinède et mobilisé 660 sapeurs-pompiers de toute la France est désormais éteint, annonce le préfet d'Aquitaine Pierre Dartout. Les axes routiers fermés ont été rouverts, et la zone reste sous surveillance. 

Il aura presque fallu une semaine aux sapeurs-pompiers venus de toute la France pour éteindre un incendie à Saint-Jean-d'Illac et Pessac, en Gironde

Ce mercredi matin, le préfet d'Aquitaine Pierre Dartout annonce dans un communiqué que le feu est désormais éteint. Au total, ce sont 570 hectares de forêt qui ont brulé

Une mobilisation importante


Au plus fort du sinistre, près de 700 sapeurs-pompiers de toute la France se sont relayé sur le terrain pour lutter contre les flammes. Ils étaient épaulés par des moyens aériens importants : jusqu'à sept avions bombardiers d'eau (Canadair et Dash) ont procédé à des largages.

Une zone qui reste sous surveillance 


Si les pompiers venus en renfort vont pouvoir rentrer chez eux, les soldats du feu de Gironde restent quand à eux sur la zone, afin de contrôler d'éventuelles réapparitions de fumée.

Toutes les personnes évacuées ont pu rentrer chez elles, et les axes routiers fermés ont été rouverts à la circulation.