La Teste de Buch : un centre de consultations covid-19 pour éviter la contamination des cabinets médicaux

A l'écart du centre-ville, les patients présentant des symptômes ressemblant à ceux du Covid-19 sont accueillis, adressés par leur médecin. 24 généralistes se sont mobilisés et se relaient pour cet accueil physique. Pour éviter une éventuelle propagation et un engorgement du 15.

Par CB

Le dispositif est mis en place depuis lundi dernier et près d'une vingtaine de patients ont pu en bénéficier. Mais tout est prêt pour pouvoir, en cas de montée en puissance, en recevoir 144 personnes par jour.

Pour l'instant, deux médecins assurent ces consultations, chacun dans un box individuel, au coeur de ce dispositif installé dans des locaux municipaux du côté de la plaine des sports à La Teste. Et ce, de 14 à 18h.
Un centre appelé à faire évoluer ces horaires et le nombre de médecins accueillants... Et qui pourrait aussi élargir son action à d'autres communes voisines...
 

Un cheminement du patient vers la consultation

Un parcours a été établi, respectant un protocole strict :
  • Chaque malade, envoyé par son médecin, patiente dans sa voiture
  • Une infirmière vient ensuite à sa rencontre, équipée de pied en cap des protections adéquates
  • Sur ce premier poste, à l'extérieur sous une tente, le patient est invité à se DESINFECTER soigneusement les mains avec du gel hydroalcoolique
  • on lui demande aussi DE NE PAS PARLER
Puis la deuxième étape se situe à l'intérieur des locaux ou un autre infirmier s'occupe de prendre les constantes vitales du malade:
  • les battements cardiaques
  • les fréquences respiratoires (le nombre de va et vient respiratoire sur 1 minute) mais aussi le volume d'air inspiré
  • la saturation (taux d'oxygène dans le sang)
  • et bien-sûr la température

La troisième étape c'est, dans une autre pièce, avec des marquages au sol pour respecter la distanciation entre les personnes. Trois boxes de consultations ont été montés permettant des consultations "classiques" dédiées à l'examen des malades pour déterminer un diagnostic. Dire si oui ou non la personne présente des suspicions de la maladie...

Trois cas de figure sont alors possibles:
  • c'est un cas préoccupant la personne doit être hospitalisée
  • la personne est infectée mais doit restée confinée chez elle et bénéficiera d'un suivi téléphonique
  • soit elle ne semble pas l'être mais est invitée à garder le contact avec l'équipe

Sur le même sujet

Les + Lus