Tourisme en Nouvelle-Aquitaine: bilan négatif pour le mois de juillet

Publié le Mis à jour le
Écrit par Margaux Dubieilh
Les touristes ont boudé la Nouvelle-Aquitaine en juillet.
Les touristes ont boudé la Nouvelle-Aquitaine en juillet. © Coralie Roland (France Télévisions)

En France, le tourisme a été fortement impacté ce juillet par la Coupe du monde de football. La Nouvelle-Aquitaine est la région enregistrant la plus forte baisse pour ce début de saison estivale.

Le tourisme en Nouvelle-Aquitaine fait grise mine en ce mois de juillet. En effet, la saison a mal commencé, notamment à cause de la Coupe du Monde de football. Mais la région est tout de même celle qui enregistre la plus forte baisse de fréquentation en 2018. Les professionnels du secteur espèrent que les clients seront au rendez-vous lors de la très haute saison, qui s'étend du 21 juillet à fin août. 
 

Mauvais rapport qualité-prix

Pour Didier Arino, directeur général de Protourisme, la baisse d'engouement pour la région résulterait de trois facteurs :
durée de la vidéo: 01 min 32
Didier Arino, directeur général de Protourisme

Il avance aussi un argument qui pourrait à la longue causer problème : la Nouvelle-Aquitaine offre un rapport qualité-prix très insuffisant. Les voyageurs décident alors de se rendre dans d'autres régions plus compétitives. D'ailleurs, celles qui s'en sont le mieux sorti en juillet sont le Contentin, le Finistère, ou même l'Isère qui proposent des tarifs très abordables. 


Bordeaux moins populaire

La cité bordelaise elle, n'est plus le "booster magique" de la région. En effet, elle enregistre une baisse de fréquentation de 3% en juillet. Le buzz autour de Bordeaux a peut-être faibli et engendré cette baisse. Quoiqu'il en soit, l'espoir n'est pas encore perdu pour les acteurs du tourisme dans la région : à partir de la mi-juillet, les stations balnéaires enregistrent un taux d'occupation de 80%. Si le retard sera difficile voire impossible à rattraper avec seulement le mois d'août, une bonne arrière-saison pourrait rectifier le tir. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.