Trois militants girondins du FN sanctionnés pour avoir fait boire du laxatif à Aliot

Trois jeunes membres de la fédération FN de Gironde ont été sanctionnés et deux d'entre eux exclus du parti pour avoir versé du laxatif dans un verre de Louis Aliot, vice-président du parti, alors en déplacement dans la région.

Louis Aliot
Louis Aliot © RAYMOND ROIG / AFP
Deux militants ont été exclus et un autre a été suspendu pour un an, a indiqué mercredi à l'AFP le secrétaire général adjoint, Nicolas Bay, confirmant une information du quotidien Sud Ouest.

Cette décision a été prise par la commission des conflits il y a quelques semaines, a précisé M. Bay, parce que les militants ont participé à des "manoeuvres de déstabilisation" il y a quelques mois. 

M. Bay confirme, comme le raconte Sud Ouest, qu'au titre des blagues de mauvais goût perturbant la venue du compagnon de Marine Le Pen, du laxatif a même été versé dans un de ses verres. Le quotidien rapporte également que les militants ont dévissé des ampoules et évoque des "tentatives de déstabilisation du secrétaire départemental, Jacques Colombier, un proche de Bruno Gollnisch".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique rassemblement national archives