Les GM&S à l'Elysée : un coup d'épée dans l'eau

Publié le Mis à jour le
Écrit par Cécile Gauthier
La délégation syndicale au palais de l'Elysée
La délégation syndicale au palais de l'Elysée © délégation GM&S

Reçue à l'Elysée ce lundi 23 octobre 2017 à 16 heures la délégation syndicale de chez GM&S s'est entretenue plus d'une heure avec les conseillers du président, mais ils n'ont pas vu Emmanuel Macron et ressortent très déçus de cet entretien.

Vincent Labrousse délégué syndical chez GM&S La Souterraine ne peut pas être plus clair sur son immense déception :

Il ne sort rien de cet entretien. Rien sur rien.


Les délégués syndicaux de GM&S ont été reçus à l'Elysée ce lundi 23 octobre 2017. Ils ont pu rencontrer les conseillers du président mais ils n'ont pas vu Emmanuel Macron.

La délégation souhaitait parler des modalités du plan social de leur entreprise qui a permis le maintien de 120 employés dans l'usine mais généré le licenciement de 157 autres. Les délégués syndicaux souhaitaient discuter des pistes de sérieuses de reclassement et d'un réajustement à la hausse des indemnités de licenciement.

La presse a été tenue à l'écart du Palais de l'Elysée pendant toute la durée de l'entretien.

A leur sortie du palais de l'Elysée les syndicalistes se disent fortement déçus, pour eux cet entretien n'a servi à rien.

Vendredi dernier (20 ocotbre 2017) les salariés ont déposés auprès du tribunal administratif de Limoges un recours pour faire annuler le plan social. La justice a 3 mois pour rendre sa décision.

durée de la vidéo: 01 min 14
GM&S à l'Elysée ©France 3

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.