Une enseignante agressée par la mère d’un élève à Séreilhac près de Limoges en Haute-Vienne

Une enseignante de l’école maternelle de Séreilhac a été agressée lundi 10 février 2020 par la mère et la sœur d’un élève. La professeure s’est vue reconnaître une ITT de huit jours.

 
© A.Abalo/FTV
Lundi 10 février, en fin de journée, après la sortie des classes, l’école maternelle Guillaume Bourbon a été le théâtre d’une agression dans la cour. 
La mère d’un élève de petite section est revenue à l’école et a agressé avec l’une de ses filles de 13 ans l’enseignante de son fils, présent aussi.  

L’institutrice a reçu des gifles et ses agresseurs ont tenté de donner des coups de poing et de pieds selon nos informations. Le directeur est alors intervenu et reste choqué ce mardi 11 février : 

Je suis scandalisé. Ce sont des gestes inqualifiables et inacceptables au sein d’une école. C’est une agression violente sur ma collègue, sur l’équipe enseignante et sur l’institution.

Séance de motricité

Tout serait parti d’une séance de motricité de la classe de petite section. L'enfant de l'auteur de l'agression est entré en collision avec un autre élève. Sa pommette a été touchée et cette légère blessure a provoqué la colère de la mère.

Après l’agression, les gendarmes et le SAMU sont intervenus. L’enseignante était « en état de choc » et s’est vue reconnaître une ITT (interruption temporaire de travail) de 8 jours selon François Musson, inspecteur d’académie.
L’institutrice a porté plainte. C’est la première fois qu’une telle agression a lieu dans l’école.    
 
Une enseignante agressée par la mère d’un élève à Séreilhac en Haute-Vienne ©france 3 Limousin


    
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société faits divers