Audiovisuel public : Marie Ange Magne demande un rapport au gouvernement.

La députée de la 3ème circonscription de la Haute Vienne demande un rapport à Bercy, pour éclairer le vote des parlementaires lors de la réforme de l’audiovisuel public au printemps 2019.
 
Marie Ange Magne, députée de la 3ème circonscription de la Haute-Vienne.
Marie Ange Magne, députée de la 3ème circonscription de la Haute-Vienne. © Max PPP
Jeudi 25 octobre, Marie Ange Magne, députée de la 3ème circonscription de la Haute-Vienne, présentait son rapport spécial sur la mission livre, médias et industrie culturelle en commission des finances à l’assemblée nationale.

La parlementaire est revenue sur les difficultés rencontrées par le secteur de la presse et du livre. Elle a par ailleurs souligné
 

La forte contribution du secteur de l’audiovisuel public à la maîtrise des dépenses de l’état pour la seconde année consécutive.


Elle a insisté sur le fait que la radio et la télévision publique investissent massivement dans le numérique malgré les coupes budgétaires demandées.

A propos de sa région d’origine, elle a souligné l’intérêt qu’elle portait la chaîne NoA.
 

Un rapport

Marie Ange Magne a déposé un amendement qui a été voté en commission des finances et devrait être adopté dans l’hémicycle mercredi 31 octobre au soir.

Elle demande ainsi au gouvernement, un rapport qui devra éclairer les parlementaires avant le vote de la réforme sur l’audiovisuel public  en juin prochain. Le ministère des finances devra ainsi répondre à deux questions essentielles :

Comment les français paieront-ils la contribution à l’audiovisuel public quand la taxe d’habitation sera supprimée ? Les deux impôts sont en effet adossés.

A propos de la diffusion des contenus produits par France Télévision et Radio France sur internet, Marie Ange Magne demande quelles sont les pistes envisagées pour les financer. La députée suggère ainsi un élargissement de la redevance audiovisuelle aux ordinateurs, smartphones ou tablettes.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
médias économie finances