Baignade : la sécurité des enfants est aussi l’affaire des parents

En Haute-Vienne une vingtaine de plans d’eau seront autorisés à la baignade et surveillés cet été.
Mais pour assurer la sécurité de leurs enfants les parents ne doivent pas s’en remettre uniquement à surveillance d’un maître-nageur.
 
© Pascal Coussy / France Télévisions
En Limousin on déplore déjà un noyé depuis le début de l'été, à Saint-Hilaire-les-places à la fin du mois de juin. La baignade n'était à ce moment-là pas encore surveillée.

Cet été, en Haute-Vienne, vingt sites naturels de baignade bénéficient d'une surveillance en juillet et août, soit par des sapeurs-pompiers, soit par des maître-nageurs sauveteurs saisonniers diplômés, recrutés par les collectivités locales.

Les sauveteurs sont là pour surveiller attentivement les zones de baignade et intervenir immédiatement en cas de besoin pour porter secours à des baigneurs en difficulté.

Sur les plages lacustres les enfants font l'objet d'une attention toute particulière.

Ils sont encore mal assurés dans l'eau et beaucoup, bien sûr, ne savent pas encore nager.
 

Apprendre aux enfants à être à l'aise dans l'eau, même s'ils ne savent pas nager


L'incident le plus fréquent est un enfant qui patauge et qui tombe dans l'eau sans arriver à se relever. Il peut alors se noyer, même dans quelques centimètres d'eau.

La vigilance des sauveteurs permet d'éviter de nombreux accidents, mais la meilleure prévention, c'est d'apprendre aux enfants à être à l'aise dans l'eau.

Les parents ne doivent donc jamais relâcher leur attention et s'en remettre à la seule surveillance des maîtres nageurs.

Dès leur plus jeune âge, ils doivent apprendre à leurs enfants à être à l'aise et à s'aguérir dans l'eau, pas forcemment savoir nager mais apprendre à se maintenir en surface, à bloquer leur respiration, à être dans une zone où ils ont pied et à se redresser quand ils ont perdu pied.

Autant de gestes de base qu’un père ou une mère de famille responsable doit inculquer très tôt ses enfants.
 
Baignade : la sécurité des enfants est aussi l’affaire des parents
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
loisirs sorties et loisirs sécurité société natation sport