• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Les Carrioles, festival écolo et ludique

Session à l'improviste entre le groupe limougeaud Afrokitchen et la fanfare béninoise Eyo'nlé. / © Cécile Descubes
Session à l'improviste entre le groupe limougeaud Afrokitchen et la fanfare béninoise Eyo'nlé. / © Cécile Descubes

Ils étaient plus de 3000 personnes à assister à la deuxième soirée de concerts, organisée dans le cadre du festival Les Carrioles, qui se tient du 3 au 5 août 2018 aux Cars. Chaque année, les organisateurs misent sur un savant mélange entre du local, de l'écologie et de la musique.

Par Thibault Marotte

Les années se suivent et se ressemblent pour le festival Les Carrioles, aux Cars. Depuis 8 ans maintenant, cet événement attire et fascine par sa programmation et son originalité. Ils étaient plus de 3000 personnes à assister à la deuxième soirée de concerts sur le thème de l'Afrique, samedi 4 août 2018.

Le groupe limougeaud Afrokitchen et la fanfare béninoise Eyo'nlé, la tête d'affiche, se sont succédé sur scène. Et devant un public ravi, ils ont même improvisé ensemble un jam sur scène, 18 musiciens en osmose. 

Les Carrioles se définit lui-même comme un écofestival. C'est la philosophie prônée par les organisateurs et qui plait au public. L'objectif est de sensibiliser les participants au développement durable tout en leur offrant une expérience différente des autres festivals en France.
 
La fanfare béninoise Eyo'nlé en clou du spectacle. / © Cécile Descubes
La fanfare béninoise Eyo'nlé en clou du spectacle. / © Cécile Descubes
 

Des activités et animations ludiques autour de l'écologie 


Les festivaliers peuvent ainsi apprendre à réparer un ordinateur durant un atelier. "Mon ordinateur quand il est cassé, est-ce que je le change contre un nouveau ? Où est-ce que j'essaye de comprendre comment ça marche ?", interroge Estelle Laubez, coordinatrice de l'association "Les petits débrouillards" Nouvelle-Aquitaine. Une manière originale de penser les problèmes environnementaux. 

Apprendre à faire son pain ou des tresses, construire des marionnettes avec des matériaux de récupération, ici les enfants apprennent intelligemment avec toujours le souci de l'écologie et des bonnes pratiques. 
 

La part belle aux artisans et producteurs locaux


L'ADN du festival réside aussi dans sa capacité à attirer des producteurs et artisans locaux. Au total, ils sont 70 à proposer des stands. Céramique, textile, commerce équitable, objets détournés, la liste est riche et variée. 

Et le public en a aussi pour ses papilles. Spécialités de la région, produits du terroir, fruits et légumes, un large choix de produits bio sont proposés. Le tout en musique. Une formule complète où tout le monde se retrouve.
Reportage - Les Carrioles, festival écolo et ludique
Reportage : Cécile Descubes, Julie Dubois et Nicolas Stil Intervenants : Estelle Laubez (coordinatrice association "les petits débrouillards" Nouvelle-Aquitaine)

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Grogne des avocats

Les + Lus