Cet article date de plus de 5 ans

Concours de la Résistance et de la déportation : les lauréats de la Haute-Vienne

C'était ce 25 mai 2016, la cérémonie de remise des prix pour les lauréats de Haute-Vienne du Concours national de la Résistance et de la déportation. Projets personnels ou collectifs, se sont au total 375 élèves du département qui ont participé.
© Préfecture de la Haute-Vienne
"Résister par l'art et la littérature", c'est le thème de ce Concours national de la Résistance et de la déportation 2016. Les lauréats pour la Haute-Vienne étaient conviés ce mercredi 25 mai à la cérémonie de remise des prix.

Les 4 premiers prix ont été décernés : 

Le prix spécial du jury est allé à Cypriana Postel et Marion Sabourdy du LEGTA - Les Vaseix à Limoges

Les premiers prix pour les travaux audiovisuels sont revenus au LEGTA Les Vaseix à Limoges et du collège André Guillaumin à Saint-Yrieix-la-Perche.


"Devoirs" de mémoire

Le CNRD vise à perpétuer chez les plus jeunes la mémoire de la Résistance et de la déportation. Il s'adresse aux élèves de la 3e à la Terminale. Les projets des lauréats départementaux seront ensuite examinés par un jury national qui rendra public son palmarès à l'automne. 


Différentes catégories de projets
Au lycée
  • Catégorie 1 : rédaction d'un devoir individuel en classe, portant sur le sujet académique (3 heures)
  • Catégorie 2 : réalisation d'un travail collectif, par exemple un mémoire associé ou non à d'autres supports, sur le thème annuel
  • Catégorie 3 : réalisation d'un travail collectif exclusivement audiovisuel sur le thème annuel
Au collège, classe de troisième
  • Catégorie 4 : rédaction d'un devoir individuel en classe, portant sur le sujet académique (2 heures)
  • Catégorie 5 : réalisation d'un travail collectif, par exemple un mémoire associé ou non à d'autres supports, sur le thème annuel
  • Catégorie 6 : réalisation d'un travail collectif exclusivement audiovisuel sur le thème annuel
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société résistance histoire sorties et loisirs seconde guerre mondiale