Confinement : des concerts virtuels pour le festival 1001 notes

Le festival limousin « 1001 Notes » vient de créer un nouveau concept : des concerts confinés et virtuels, « Aux notes citoyens ». Première ce mardi 24 mars à 21h, avec Artuan de Lierrée.
 

Artuan de Lierrée sur la scène de l'opéra de Limoges
Artuan de Lierrée sur la scène de l'opéra de Limoges © Margaux Blanloeil
Circonstances obligent, les festivals doivent eux aussi se réinventer. Albin de La Tour, le directeur de « 1001 notes », festival de musique bien connu en Limousin, a donc préparé un nouveau concept, avec l’appui technique d’une société de production néo-aquitaine et d’un réalisateur. 

Ce sont donc, pour commencer deux concerts, qui sont organisés cette semaine.

Le premier a lieu ce soir à 21heures, avec Artuan de Lierrée, qui produit depuis des années une musique très onirique. Il sera au rendez-vous… depuis son salon, avec son piano et un piano-jouet, instrument qui l’accompagne en permanence dans ses concerts et qui marque sa sonorité et son univers très particulier.
Un concert d’une demi-heure, qui fera appel aussi aux talents d’un artiste et dessinateur d’Uzerche, « Le Poisson », pour les habillages graphiques. C’est un slammeur qui présentera la soirée, Cocteau Molotov.

Le deuxième concert se déroulera jeudi 26 mars à 21 heures. Ce sera au tour du mandoliniste Vincent Beer-Demander.

Par cette opération, le directeur du festival 1001 Notes espère ainsi participer au soutien des artistes qui, en ce moment, voient tous leurs spectacles annulés et se privent de leurs revenus.

Le mode d’emploi ? Il faut aller sur le site de 1001 Notes. Tout est expliqué. 
Ces concerts sont gratuits, mais il est possible de soutenir financièrement les artistes.
Albin de La Tour a déjà sensibilisé quelques mécènes potentiels… en attendant des mesures venant du gouvernement en faveur des intermittents.
 

Artuan de Lierrée


L’artiste limougeaud Artuan de Lierrée, par ailleurs professeur de piano à l’école de musique de Bellac (donc pas intermittent du spectacle) proposera par ailleurs une fois par semaine des ciné-concerts, toujours sur le même concept, le concert virtuel.
Tous les samedis à midi, il projettera des films et jouera par-dessus en live avec des instruments assez excentriques.

Le 19 mars dernier, l'artiste avait donné sur sa page Facebook un concert sur un épisode de Betty Boop de 1938.
 
Concert virtuel Artuan de Lierrée


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société culture musique