Le corps d'une octogénaire retrouvé découpé en morceaux dans un congélateur près de Limoges

Ce mercredi 1er janvier 2020, le corps d'une femme âgée a été retrouvé découpé en morceaux dans le congélateur d'une maison en partie incendiée, à Saint-Léonard-de-Noblat en Haute-Vienne. Le petit-fils de la victime est en garde à vue.

Les gendarmes devant la maison de l'octogénaire à Saint-Léonard-de-Noblat, ce jeudi 2 janvier 2020.
Les gendarmes devant la maison de l'octogénaire à Saint-Léonard-de-Noblat, ce jeudi 2 janvier 2020. © F3 - Franck Petit
Les pompiers ont été appelés vers 17h30 ce mercredi 1er janvier pour un incendie dans une habitation isolée du lieu-dit Beynat, à Saint-Léonard-de-Noblat, en Haute-Vienne.
Sur place, le corps de l'habitante, une femme de 83 ans, a été retrouvé partiellement découpé en morceaux dans un congélateur.
© Franck Petit / France 3 Limousin


Pour les habitants du secteur, c'est un bvéritable choc.
Franck Petit et Samuel Chassaigne ont recueilli le témoignagne d'Henri Bernard Lomonier, un ami de la victime. 
 
Dès mercredi soir, de nombreux secours et enquêteurs se sont rendus sur place, notamment une équipe d'identification criminelle de la gendarmerie et des hommes de la section de recherches. Ils sont encore présents ce jeudi matin. 
Des enquêteurs parisiens de l'Institut de recherche de gendarmerie criminelle les ont rejoints.
La section d’identification criminelle dépêchée sur la scène de crime où une octogénaire a été retrouvée démembrée dans un congélateur.
La section d’identification criminelle dépêchée sur la scène de crime où une octogénaire a été retrouvée démembrée dans un congélateur.

Le petit fils de la victime a été placé en garde à vue. Selon le Procureur de la République de Limoges, il tiendrait des propos incohérents.

Originaire de la région parisienne, la famille s'était installée à Saint-Léonard-de-Noblat il y a environ 40 ans.
Le mari de l'octogénaire, un ancien ingénieur touchant une retraite confortable, est décédé il y a deux ans-et-demi.
Depuis, la vieille femme vivait seule. 

Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes de cet homicide.
L'autopsie du corps de la victime devrait avoir lieu ce jeudi soir ou demain.
Le Parquet s'exprimera sur cette affaire ce vendredi 3 janvier en fin d'après-midi.
© France Télévisions
 
Macabre découverte à Saint-Léonard-de-Noblat

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter