Creuse : Les travaux mécanisés limités par le préfet à cause des menaces d'incendie

Publié le
Écrit par Lisa Davet .

Pour éviter au maximum les incendies, les travaux mécanisés agricoles, forestiers et routiers sont interdits par arrêté préfectoral après 14 heures et jusqu'à 22 heures dans le département.

La préfecture de la Creuse a préféré limiter les risques d’incendies avec cet arrêté en raison de l’ampleur de la sécheresse sur le territoire. Les ouvriers agricoles doivent donc s’organiser pour finir leur journée à 14 heures et ne plus travailler sur les champs avant 22 heures. Laurent Dupecher doit donc ré organiser sa journée :

« Ça va nous perturber un peu parce qu’on va plus pouvoir passer le broyeur de haie et dans les champs c’est pareil alors que c’est le moment parfait ». Mais l'agriculteur comprend bien ces restrictions car lui-même a été témoin d’un départ de feu. « J’utilisais ma faucheuse sur de l’herbe sèche et avec une pierre, cela a créé des étincelles que j’ai vite éteins avec mon pied ».

 

 

 Plusieurs secteurs sont concernés 

Les activités de débroussaillage routier avec usage de matériel ou engins pouvant être à l’origine d’un départ de feu par échauffement ou production d’étincelles sont aussi concernés. Une première pour Sylvain Chapinaud, exploitant forestier : « J’avais déjà travaillé en Gironde et on nous avait demandé d’arrêter de travailler à partir de 14 heures mais en Creuse je ne n’avais jamais vu ça ».  Pour son équipe, ça ne les dérange pas de se lever plus tôt pour se rendre sur leur lieu de travail. Et ils restent très vigilants avec leurs engins : « On fait un effort pointu sur la gestion de température de notre matériel, avec un nettoyage quasi hebdomadaire et un compresseur d’air pour refroidir les engins. » Ils veillent aussi au respect des premières règles de sécurité, notamment l’interdiction de la cigarette aux abords du chantier.

 

L’arrêté est prévu jusqu’au 16 août et pourrait être reconduit dans les jours à venir. Cette mesure fait suite à une série de restrictions mises en place dans le département pour lutter contre la hausse des températures.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité