• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Elimination des déchets verts : attention à l'écobuage

Feu de broussailles en Haute-Vienne / © F3 Limousin
Feu de broussailles en Haute-Vienne / © F3 Limousin

Pour éliminer les déchets verts, certains particuliers n'hésitent pas à les brûler. On appelle cela l'écobuage... Une pratique qui n'est pas sans risque, elle est donc très encadrée. Que dit la loi... 

Par Marie-France Tharaud

L'écobuage, ou débroussaillement par le feu, se pratique généralement après l'été pour enrichir le sol avec la cendre des végétaux brûlés. 

Mais des particuliers utilisent l'écobuage pour simplement se débarrasser de déchets verts, provoquant quelquefois des incendies.  

Depuis le début de l'année 2019, les sapeurs-pompiers de la Haute-Vienne ont dénombré trente-huit feux de broussailles, ceux de la Creuse en ont recensé vingt-cinq. 
 
Et c'est probablement à cause d'un écobuage mal maîtrisé qu'un septuagénaire habitant à Vignols, en Corrèze, a trouvé la mort dimanche, 24 mars 2019.

Pratique à risques, l'écobuage est strictement reglementé. Il peut même être interdit...

D'autant que des solutions alternatives existent : broyage, compostage, dépot en decheterie.
Avec pour avantages : plus de recyclage et moins de pollution. 
 
Les risques de l'écobuage
Suite au décès d'un septuagénaire dans un incendie à Vignols, en Corrèze, alors qu'il brûlait des déchets verts sur sa propriété, l'enquête de France 3 Limousin sur les risques de l'écobuage... Une pratique strictement réglementée. Chaque année, les pompiers doivent gérer des départ d'incendie dus à des pratique à risques. Intervenants : Capitaine Julien Lavoute, SDIS 87 ; Eric Hulot, responsable service des risques à la Direction départementale du Territoire  - France 3 Limousin - Maxence Regnault, Valérie Agut, montage : Bastien Boulesteix

 

Sur le même sujet

Le patron du CSA salue .3NoA

Les + Lus

Les + Partagés