Paroles d'anciens : René Moulinjeune, de l'outil au rugby

Paroles d'anciens sur René Moulinjeune / © Guillaume Soudat
Paroles d'anciens sur René Moulinjeune / © Guillaume Soudat

Paroles d'anciens nous emmène à la rencontre de René Moulinjeune. Un homme de 86 ans, toujours en activité, qui a crée en Haute-Vienne un réseau de 4 magasins dédiés à la motoculture et au jardin. Et ce n'est pas tout...

Par Martial Codet-Boisse

A 86 ans, René Moulinjeune se rend quotidiennement dans son entreprise de Feytiat en Haute-Vienne, une enseigne connue spécialisée dans le matériel de jardin qui comprend 22 salariés.

Je viens tous les jours. C'est une nécessité pour moi de dire bonjour à tous mes employés, de voir comment la maison se tient. René Moulinjeune

Le père de René Moulinjeune tenait un garage / © Guillaume Soudat
Le père de René Moulinjeune tenait un garage / © Guillaume Soudat
Sa passion pour la mécanique est née dans le garage automobile familial. "Je n'avais pas les moyens de m'offir des autos alors j'ai acheté quelques tronçonneuses et j'allais les revendre" explique René Moulinjeune. Le jeune homme va alors acquérir une estafette, la repeindre et parcourir les foires de Haute-Vienne pendant plus de 20 ans avant de créer un magasin. 
 L'estafette de René Moulinjeune / © Guillaume Soudat
L'estafette de René Moulinjeune / © Guillaume Soudat
René Moulinjeune a appris son métier a plus de 50 personnes et continue de travailler 2 heures par jour dans son entreprise pour épauler sa femme et son fils. Une vie active que René a complété pendant plusieurs années en étant vice-président du club de rugby de l'USAL. Depuis 18 ans une autre passion le cheville au corps, plus contemplative, celle des carpes koïs qui lui apportent calme et sérénité. 
Paroles d'anciens : René Moulinjeune
Paroles d'anciens nous emmène à la rencontre de René Moulinjeune. Un homme de 86 ans, toujours en activité, qui a crée en Haute-Vienne un réseau de 4 magasins dédiés à la motoculture et au jardin. Et ce n'est pas tout... Equipe : Philippe Tanger, Guillaume Soudat, Philippe Ruisseaux.


 

Sur le même sujet

Les + Lus