• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La filière ovine est en crise en Haute-Vienne

La filière ovin est en crise
Des éleveurs de mouton de toute la France se retrouvent du 10 au 12 janvier en Haute-Vienne pour échanger sur les difficultés du métier - F3 Limousin - Elsa Anoult, Eloisa Patricio et Xavier Beaudelet

Des dizaines de jeunes agriculteurs se sont réunis en Haute-Vienne pour une session nationale de la filière ovine. L’occasion d’échanger sur les techniques d’élevage, mais aussi sur les difficultés que connaît la filière du mouton en ce moment.

Par Gwendolina Duval

Sècheresse estivale, mauvaises récoltes céréalières, les difficultés s’accumulent pour les agriculteurs de la filière ovine haut-viennoise. Les éleveurs sont inquiets et craignent de fortes répercussions économiques. Les stocks de fourrages sont au plus bas, ce qui annonce déjà un printemps catastrophique.

Jean-François Dubaud, responsable groupe ovins Haute-Vienne :

Le coût alimentaire va exploser. Il y aura aussi des répercutions sur la rapidité de croissance des animaux et sur la fertilité.


Les producteurs de moutons se retrouvent du 10 au 12 janvier 2017 dans le département, pour une session nationale ovine. Il s’agit pour chacun de partager son expérience et ses techniques d’élevage.

La Haute-Vienne est le département où on compte le plus de brebis mères allaitantes avec 220 000 bêtes.

Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus