Haute-Vienne : les randonnées oui mais sous strictes conditions sanitaires

La randonnée est une pratique sportive qui échappe à la réglementation en vigueur depuis le 8 avrl 2021 et les dernières annonces présidentielles sur le confinement et les libertés qu'il laisse à la pratique sportive. Même les clubs s'y perdent. On fait le point.

Randonnée à pas plus de 10 kilomètres de chez soi et à 6 personnes maximum.
Randonnée à pas plus de 10 kilomètres de chez soi et à 6 personnes maximum. © pixabay

L'association Vayres à Pieds n'organise plus de randonnées, le programme proposé aux 70 adhérents a été suspendu, pourtant depuis le 8 avril 2021 la pratique sportive est autorisée dans un rayon de 30 kilomètres pour rejoindre des équipements sportifs en plein air. Depuis ces annonces Maryvonne Royer la présidente du club s'interroge : "J'ai eu quelques échos de personnes qui m'ont contactées en me disant que l'on pouvait peut être marcher jusqu'à 30 kilomètres, alors demain je vais téléphoner à la préfecture pour savoir quelle décision prendre."

A Saint-Junien seul un club sur trois fonctionne, il propose deux sorties par semaine au prix du respect des distanciations et des groupes limités a six personnes. Pour Jacques Delage, président du club Marchapied 87 tout est clair sur le site internet du ministère des sports : "Il y a un tableau qui a été mis à jour le 8 avril, et qui est très clair sur ce que l'on peut faire et ne pas faire. Pour l'instant j'ai des adhérentes qui ne peuvent pas venir randonner, parce qu'elles habitent trop loin."

Randonnée et réglementation sanitaire

Le ministère des sports indique qu'il est permis d'accéder à un équipement sportif en plein air dans un rayon de 30 kilomètres, mais 10 kilomètres maximum dans l'espace public pour la pratique individuelle en forêt où sur les plages. Il ne peut pas y avoir plus de 6 personnes et un espacement de 2 mètres entre chacun doit être observé.

"Je sais que la fédération a essayé de demander au ministère des sports que le périmètre balisé soit reconnu comme notre stade de pratique mais à ce jour rien n'est fait." Indique Jackie Braye, présidente du comité départmental de randonnée pédestre de la Haute-Vienne.

Le comité de la Haute-Vienne a perdu près de 200 licenciés en un an. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport loisirs sorties et loisirs