• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Les gendarmeries du Dorat et de Saint-Mathieu en Haute-Vienne pourraient fermer

La gendarmerie de Dorat ce matin mercredi 14 octobre
La gendarmerie de Dorat ce matin mercredi 14 octobre

Cette décision a été annoncée  hier matin (mardi 13 octobre) lors de la Commission d’organisation et de modernisation des services publics. Une annonce qui fait réagir de nombreux citoyens et élus.

Par Martial Codet-Boisse

Au Dorat, les 7 gendarmes de la brigade continuent d'accueillir du public, mais seulement le lundi matin, les autres jours de la semaine, c'est Bellac qui remplit cet office. Une annonce de fermeture de la gendarmerie qui a notamment fait réagir Jean-Claude Leblois, le président du Conseil Départemental de la Haute-Vienne vient de demander au 1er ministre Manuel Valls d'annuler cette décision, il parle "d'un nouveau recul de la présence de l'Etat dans les territoires ruraux".

Le maire du Dorat, Bernard Magnin, conteste, lui aussi, cette décision alors que dans la commune, une trentaine de salariés est déjà menacée par un plan social dans l'entreprise de porcelaine Deshoulières.

Sur le même sujet

Le corps d'un homme retrouvé à Limoges

Les + Lus