Limoges : Pablo Abarca, la tête et les bras

Publié le
Écrit par Cécile Gauthier
© Margaux Blanloeil - France Télévisions

Notre sportif de la semaine s'intéresse à une discipline peu médiatisée : le lancer de poids. Le club de Limoges Athlé possède dans ses rangs un jeune champion de 22 ans, né au Costa Rica : Pablo Abarca. Rencontre

Inlassablement, au stade d'athlétisme de Beaublanc, 20 heures par semaine, Pablo Abarca effectue et perfectionne ce même geste : lancer et encore lancer, le plus loin possible ce poids en métal de 7 kilos 250. 
Depuis maintenant 5 ans, Pablo Abarca est un pilier du club du Limoges Athlé. Il recherche le jet parfait dans une discipline qu'il a découverte à l'âge de 15 ans.

"C’est un défoulement qui est difficile à décrire, c’est comme si vous alliez faire un tir au but et que vous sentez que vous frappez très très très fort et que vous la mettez vraiment dans l’angle. On sent un défoulement. Et le lancer, en fait c’est un lancer de tout le corps. C’est la main et le bras qui font le lancer mais ça part des jambes. C’est vraiment une sensation où l’on sent qu’on a vraiment beaucoup de force, beaucoup d’énergie," explique Pablo Abarca.

Cette énergie le jeune homme l'a toujours eu depuis son arrivée en France en 2015. Originaire du Costa-Rica, il a suivi sa mère française, revenue vivre chez elle. Passionné de sport, son physique, 1 M77 pour 110 kilos, va le conduire, presque naturellement, vers le lancer.


Un corps bien fait et aussi une tête  bien pleine. Pablo est étudiant au Centre Européen de la Céramique. Depuis 5 ans, il y suit un cursus de très haut niveau, qui  forme de futurs ingénieurs très qualifiés dans le traitement et les nombreuses applications de la céramique, une matière qui passionne le jeune homme : "ce sont des matériaux de haute performance, qui ont des utilisations dans l’énergie, dans le nucléaire, dans l’aéronautique. Et on aborde des aspects fondamentaux, la description des structures, toute la physique et la chimie qu’il y a derrière."

Sportif de haut niveau et excellent élève, il  force l'admiration de ses professeurs et de l'encadrement de l'école. Pablo fait d'ailleurs partie des meilleurs de sa promotion, comme le précise Céline Parvy, ingénieur au Centre européen de la Céramique :"Ils sont seulement sept dans ce parcours d’excellence. Il arrive à mener de front les deux parcours, ce qui démontre abnégation, courage, grande discipline et implication évidemment."

Sur les stades, les bons résultats s'enchainent. Cet été  il a réalisé son meilleur lancer : 16 mètres 94. C'est le nouveau record du Costa Rica. Une progression constante qui fait le bonheur deJean-Luc Quintin, le président de Limoges Athlé : "Techniquement il a mis le tourniquet en place sur les appuis au sol, il a gagné 2 ou 3 mètres sur le lancer de poids, mais aussi sur le disque, il a gagné énormément en distance. Ce qui lui permet d’être finaliste aux championnats de France maintenant régulièrement et sur les coupes de France. Et si maintenant il est recordman du Costa-Rica c’est pas pour rien, c’est aussi grâce à l’entrainement et à son investissement."

Entre janvier et juillet 2021 il a gagné un mètre de distance. Et dans cette discipline c'est une énorme progression. Alors, pour quoi ne pas rêver des  JO de Paris en 2024 ? "2024, 2028, 2032, je marche toujours vers le nord mais je n’envisage pas un objectif fixé sur le temps," répond sereinement Pablo Abarca.

Pour se qualifier pour les  Jeux Olympiques, il faut au minimum lancer à 21 mètres. Le chemin est encore long mais pablo Abarca,  force tranquille âgée de 22 ans, peut légitiment en rêver.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.