• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

10 juin 1944, le massacre d'Oradour-sur-Glane, pour ne jamais oublier...

© Hélène Abalo - France 3 Limousin
© Hélène Abalo - France 3 Limousin

10 juin 1944, Oradour-sur-Glane, 642 villageois, hommes, femmes, enfants sont massacrés par les nazis. Un village marqué à jamais par l'horreur. Un village pour ne jamais oublier.

Par Cécile Gauthier

Figé dans l'histoire... Figé dans l'ignominie de la guerre. Un village à jamais marqué par l'atrocité. Un témoignage incroyable pour les générations futures.

Des lycéens visitent pour la première fois le village, l'émotion est forte, l'image restera gravée dans leur mémoire

D'autres élèves vont à la rencontre de Robert Hébras, dernier survivant du massacre, dernier témoin de l'horreur.

C'était le 10 juin 1944. La vie s'est arrêtée à Oradour-sur-Glane. Le petit village de Haute-Vienne a perdu la quasi totalité de ses habitants. 642 hommes, femmes et enfants sont morts, fusillés, gazés, brulés par les nazis.

Oradour-sur-Glane 10 juin 1944, pour ne jamais oublier

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus