Oradour-sur-Glane : commémorations 2018, dans l'intimité

Publié le Mis à jour le
Écrit par Cécile Gauthier
Robert Hébras, survivant du massacre
Robert Hébras, survivant du massacre © Pascal Coussy

Cette année pas de candidat à la présidentielle, pas de président, pas de ministre ni de secrétaire d'Etat. Les commémorations du massacre d'Oradour-sur-Glane se sont tout de même déroulées dans une grande émotion cette après-midi.

Les 74èmes commémorations du massacre d'Oradour-sur-Glane se sont déroulées "dans l'intimité" comme l'explique le maire du village.

Une cérémonie sans ministre ni Chef de l'Etat. A l'inverse de ces trois dernières années, où Emmanuel Macron (candidat à la présidentielle puis président fraîchement élu), François Hollande et le président allemand avaient fait le déplacement.

C'est dommage... l'année prochaine, ce sera le 75ème anniversaire, les trois quart du siècle. Malgré les trois quart de siècle il faut toujours conserver la mémoire...   


commente Robert Hébras, dernier survivant du massacre.

Cela n'a pas empêché l'hommage rendu aux 642 victimes des nazis le 10 juin 1944.
 

Commémoration massacre d'Oradour-sur-Glane 10 juin 2018




 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.