Les 70 greffés cardiaques limousins rassurés

En 2016, un nombre statistiquement trop élevé de¨décès suite à des greffes cardiaques a été constaté au CHU de Limoges. / © Max PPP
En 2016, un nombre statistiquement trop élevé de¨décès suite à des greffes cardiaques a été constaté au CHU de Limoges. / © Max PPP

Les 70 patients transplantés cardiaques au CHU de Limoges continueront à être suivis près de chez eux. Les équipes médicales de Limoges et Bordeaux les ont reçus ce mercredi pour les rassurer.

Par Franck Petit

En Juillet 2016, l’autorisation de pratiquer des greffes du cœur a été définitivement retirée au CHU de Limoges  où un nombre statistiquement anormal de décès a été constaté. L’inspection générale des affaires sociales a mené une enquête. Selon la direction du CHU de Limoges :

Il n’existe pas de cause commune à ces décès.


Les greffes cardiaques ainsi que leur suivi opératoire seront désormais effectués au CHU de Bordeaux.

Depuis Juillet 2016, un seul patient limousin a été greffé dans la capitale de Nouvelle Aquitaine.

Le suivi des malades

Reste que ces dernières années, des dizaines de patients ont reçu un greffon au CHU de Limoges. Tous doivent être suivis régulièrement.

Ces 70 personnes ont été réunies aujourd’hui au CHU. On leur annoncé que leur suivi médical serait toujours effectué à Limoges et qu’elles n’auraient pas à faire près de  6 heure de route aller/retour à chaque consultation.

Le suivi des greffés cardiaques limousins
Le CHU a reçu les 70 personnes qui ont reçus un coeur à Limoges. Elles continueront à être suivies en Limousin.  - F3 Limousin - Annaick Demars, Valérie Agut, Xavier Beaudlet


Sur le même sujet

Marée noire du Prestige : l'interview de l'avocat Renaud Lahitète

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne