De l’acupuncture contre le cancer à Limoges

Plusieurs dizaines d'aiguilles peuvent être plantées sur le corps des patients. / © France 3 Limousin
Plusieurs dizaines d'aiguilles peuvent être plantées sur le corps des patients. / © France 3 Limousin

Depuis le mois de septembre, la polyclinique de Limoges propose ce nouveau soin pour les patients atteints de cancers. Il s’agit notamment d’atténuer les effets secondaires des traitements.

Par François Clapeau

A la manœuvre, le docteur Rémi Nguyen-Garcia, un généraliste limougeaud spécialisé dans l’acupuncture. Il exerce depuis septembre 2017 à la polyclinique de Limoges.


Sa discipline vient de la médecine chinoise. Plusieurs dizaines d'aiguilles peuvent être plantées dans le corps des patients, divisés en multiples points spécifiques, en lien avec les organes et l'anatomie.


Ces séances d'acupuncture peuvent permettre de mieux supporter les effets secondaires des traitements qui se terminent, notamment les douleurs articulaires. Parfois, elles évitent la prise d’antalgiques.
 
         
La polyclinique de Limoges lancera en janvier des séances d'acupuncture pour les femmes enceintes.

 

Sur le même sujet

Hervé Brunaux raconte les Joliot-Curie à Clairvivre

Les + Lus