• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Bac 2019 : épreuve de philo et profs en grève

Lycée Turgot à Limoges, les élèves sont prêts pour La philosophie, la traditionnelle 1ere épreuve sur table du baccalauréat / © C. Chignac
Lycée Turgot à Limoges, les élèves sont prêts pour La philosophie, la traditionnelle 1ere épreuve sur table du baccalauréat / © C. Chignac

Première épreuve sur table du bac 2019, ce lundi matin 17 juin, avec la philosophie, alors que plusieurs syndicats appelaient à la grève. Des enseignants se sont retrouvés devant certains établissement pour protester contre la réforme du lycée. 

 

Par Christophe Bodin

Lundi matin, 8h, c'est parti pour le Bac 2019 avec l'épreuve de philosophie.

Une 1ere épreuve du bac 2019  marquée par une grève. A l'appel de plusieurs syndicats. des enseignants ont fait la grève de la surveillance et ont protesté devant les établissements contre la réforme du lycée.
 
Des enseignants du lycée d'Arsonval à Brive étaient en grève et n'ont pas surveillé l'épreuve de philosophie.

Un mouvement suivi de manière inégale dans la région, certains lycées étant plus touchés, comme Raoul Dautry à Limoges, Danton ou d'Arsonval à Brive.
 

Ces protestations n'ont pas pour autant perturbé le déroulement des épreuves, comme ailleurs en France, les services du rectorat avaient mobilisés des personnels pour assurer que les candidats puissent passer la philo. En Limousin, dans les 3 filières technologique, professionnelle et générale, 7020 candidats sont inscrits cette année, sur l'ensemble de la France, ils sont 743 594. 

Les enseignants grévistes et le ministre de l'Education ont dialogué par médias interposés, Jean-Michel Blanquer était l'invité de la matinale de France Inter.
 

Patrice Arnoux,  co-secrétaire académique SNES FSU de la Haute-Vienne étaient l'invité d'Angélique Martinez dans le 12/13. Il est revenu sur les raisons de ce mouvement de grève pendant le baccalauréat. 
 
Patrice Arnoux, co-secrétaire académique du SNES FSU de la Haute-Vienne
Anne Laude, rectrice de l'Académie de Limoges

Sur le même sujet

Edith Cresson et les écoles de la deuxième chance

Les + Lus