Blocage des agriculteurs : "Ça aurait été bien qu'ils fassent un petit sandwich, on leur aurait acheté directement", à la rencontre des consommateurs

Ce mardi 30 janvier, les parkings de plusieurs grandes surfaces, Super U, Intermarché, Lidl et McDonald's, ont été bloquées sur la commune d'Aixe-sur-Vienne, en Haute-Vienne, par des agriculteurs des communes environnantes. Des actions "douces" qui ne sont portées par aucun syndicat visant à interpeller les consommateurs.

Le directeur de Super U d'Aixe-Sur-Vienne, n'est pas content de voir le parking de son supermarché bloqué par les agriculteurs, mais plutôt bon joueur puisqu’il a fourni les merguez du barbecue de midi. 

durée de la vidéo : 00h01mn31s
Actions de blocages des agriculteurs en colère dans les parkings des supermarchés d'Aixe-sur-Vienne, ce mardi 30 janvier 2024. ©Franck Petit - Matthieu Dégremont - France Télévisions

Les clients peuvent malgré tout entrer à pied, dans le magasin, comme cet artisan qui est allé chercher des casses croutes. "On comprend tout à fait leur situation. Après, comme on fait un chantier, il faut qu'on mange... Ça aurait été bien qu'ils fassent un petit sandwich, on leur aurait acheté directement plutôt que d'aller acheter en magasin."

Du côté d’Intermarché, les agriculteurs bloquent également le parking depuis la mi-journée. Ils reviendront mercredi pour expliquer leur geste aux usagers avec une opération de filtrage.

Pierre, agriculteur de 39 ans à Séreilhac, précise : "on s'est dit que bloquer toujours la circulation, on voulait changer pour ne pas pénaliser les gens qui consomment nos produits"

On a voulu venir devant les grandes surfaces pour taper dans la fourmilière, pour montrer nos marges qui sont vraiment réduites, montrer les différences de prix entre producteurs et consommateurs qui sont énormes, qui peuvent commencer de 200% jusqu'à 800% de différences.

Pierre

Un agriculteur participant à l'opération de blocage des parkings de supermarchés

Les participants au mouvement refusent toute étiquette syndicale. Le maire de la petite ville leur a rendu visite. Il se dit satisfait et reconnaissant que l'action de ces agriculteurs se fasse dans le calme, sans dégradation : "c'est un mouvement de protestation, mais digne", explique ainsi René Arnaud
Maire d'Aixe-Sur-Vienne

En centre-ville, en revanche, pas de blocage. Les agriculteurs n’en ont pas interdit l’accès pour permettre aux personnes âgées de faire leurs courses.

 

 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité