Caricatures et réseaux sociaux s’invitent à la Fac de Lettres de Limoges

Du 10 février au 12 mars, l’exposition itinérante « Au bout du crayon, les réseaux sociaux » habille les murs du hall de la Faculté de Lettres et de Sciences Humaines à Limoges.
© Charlotte Boniteau
Des caricatures pour faire réfléchir les étudiants aux enjeux des réseaux sociaux. Pendant un mois le hall de la Faculté de Lettres et de Sciences Humaines de Limoges accueille les dessins de 181 caricaturistes.

Réseaux sociaux et dérives


Regroupés en 24 thèmes allant des « Fake News » à la censure en passant par la question du cyber-harcèlement, les caricatures amènent les étudiants à prendre du recul sur leur utilisation des réseaux.

On se rend pas forcément compte de l’impact de ce que l’on peut dire et des proportions que ça peut prendre


Louise, étudiante en 1ere année d'Histoire, souligne qu’à l’adolescence les réseaux sociaux jouent un rôle particulier. Quelques semaines après la polémique autour de l’affaire Mila, cette jeune fille menacée de mort après avoir tenu des propos insultants envers l’Islam, Louise souligne ici que personne ne forme les jeunes à l’utilisation des réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux, un outil primordial pour les étudiants


Christophe Bonnotte, vice-président de l’Université de Limoges, souligne quant à lui l’importance qu’ont les réseaux sociaux en tant qu’outil de travail pour les étudiants.  

Ça fait partie des nouveaux modes d’apprentissage et de transmission de connaissances à l’Université
 

Caricatures et réseaux sociaux, exposition temporaire à la Faculté de Lettres de Limoges ©France 3 Limousin
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
bande dessinée culture livres réseaux sociaux université éducation société