Centre ville de Limoges : des commerces ferment, d'autres arrivent...

Publié le
Écrit par Isabelle Rio

Ce dimanche 23 mai, shopping possible au centre ville. Tous les commerces seront ouverts tous les dimanches jusqu'à fin Juin. Le magasin Dony, présent depuis 1894 Place de la Motte, annonce son départ en juillet. Une épicerie bio arrive quant à elle place des Carmes début juin.

Une météo maussade, un confinement à oublier... c'est le moment de redécouvrir les plaisirs du shopping au centre-ville. Un arrêté de la préfecture de la Haute-Vienne permet à tous les commerces d'ouvrir leurs portes tous les dimanches jusqu'à la fin du mois de juin, soit les 23 et 30 mai, 6, 13, 20 et 27 juin 2021.

De quoi booster quelque peu les ventes, mises à mal avec la fermeture administrative du 3 avril au 18 mai.

Après plus d’un mois de fermeture, les collections 2021 sont à découvrir. Certains commerces en ont profité pour repeindre, redécorer, réagencer... Sans doute manque t-il encore le soleil pour retrouver l'enthousiasme printanier et l'envie de se faire plaisir, mais cette réouverture amorce une nouvelle dynamique.

Une communication timide...

Certains commerçants n'avaient pas encore l'information qu'ils pouvaient ouvrir ce dimanche comme les suivants pendant six semaines. Au centre-ville de Limoges, ils sont finalement pas si nombreux à avoir fait ce choix. Reste en effet à savoir si le chiffre d'affaires obtenu à l'issue de cette journée d'ouverture justifie les charges occasionnées, notamment par l'emploi de personnel.

Des fermetures annoncées...

Certaines enseignes restent fermées. Les fermetures administratives successives ont définitivement eu raison de leur maintien, comme cette salle de danse en zone nord, très fréquentée avant la crise sanitaire.

D'autres annoncent leur fermeture prochaine, comme l'enseigne Dony, véritable institution au centre-ville de Limoges depuis 1894.

Son propriétaire vient d'annoncer sa liquidation définitive en juillet prochain. En cause, une désertification progressive du centre-ville "c'est la décision qui a été difficile à prendre, après on fait le nécessaire pour que les choses se terminent le mieux possible, je suis plus triste pour mes employées, ça va être plus compliqué pour elles"

Fermeture de l'enseigne emblématique du centre-ville de Limoges depuis 1894 : DONY

Mais aussi des ouvertures annoncées...

Face à la concurrence des enseignes nationales ou internationales, difficile pour un commerce indépendant de se maintenir dans le paysage des vitrines du centre-ville. Il faut se démarquer... une qualité de service, une présence sur les réseaux sociaux... "Vous avez deux types de clientèle, celle qui veut du bas prix et celle qui achète un service et la qualité derrière, mais c'est vrai que ce ratio a évolué ces dernières années" souligne Caroline Fumeron, Co-fondatrice de l'association "Pignon sur Rue 87"

Pour cette commerçante installée depuis 17 ans à Limoges, c'est aussi une force qu'il faut développer "Les clientes recherchent ça, une originalité qu'on ne trouve pas ailleurs justement" affirme Sophie Audevard-Faucher, Gérante d'un magasin de prêt-à-porter.

Et puis il y a les tous nouveaux qui parient sur l'avenir, comme Emérance Guémas. Elle est en pleine installation d'une épicerie bio et en vrac, place des Carmes à Limoges "l'épicerie d'Emérance". Cette nantaise suit le modèle de sa soeur qui ne se retrouvait plus dans les valeurs de la grande distribution et qui s'est lancée dans cette aventure à Nantes. Au retour de ses voyages à l'étranger, Emérance, juriste, ne voulait plus non plus retrouver son monde professionnel. Attirée par les nouvelles tendances de consommation, elle a mûri son nouveau projet d'installation. Sa soeur et son associée l'aident beaucoup dans cette création d'entreprise "c'est un peu effrayant au début, heureusement que j'ai leur soutien, celui de mon compagnon qui m'aide aussi moralement parce qu'il faut être partout". Elle termine l'agencement de sa boutique et pense ouvrir début juin. Elle compte aussi sur les réseaux sociaux pour développer sa clientèle.