CARTE. Ces édifices religieux en péril qui vont bénéficier d'un coup de pouce pour leurs travaux en Nouvelle-Aquitaine

Douze édifices sont concernés dans toute la région Nouvelle-Aquitaine. La Fondation du patrimoine a dévoilé la liste des 100 premiers édifices religieux qui bénéficieront d'une enveloppe pour des travaux de rénovation et de conservation. En Limousin, on trouve les communes de Lamazière-Basse (Corrèze), Janaillat (Creuse) et Saint-Yrieix-la-Perche (Haute-Vienne).

Trois monuments religieux du Limousin sont présents sur la liste des 100 premiers dévoilés ce vendredi 26 avril 2024 par la Fondation du patrimoine. Ils vont pouvoir bénéficier d'une collecte nationale qui aidera au financement des travaux de rénovation.

Il s'agit de l'église Saint-Barthélémy de Lamazière-Basse (Corrèze), l'église Saint-Saturnin de Janaillat (Creuse) et la collégiale du Moustier de Saint-Yrieix-la-Perche (Haute-Vienne).

Des édifices en attente d'un gros coup de pouce

En juillet dernier, la commune de Janaillat avait lancé un appel aux dons pour rénover la toiture de son église. Le chantier, estimé à 200 000 euros, est un projet très coûteux pour ce village creusois de 300 habitants. Une partie avait déjà été financée par un village de Moselle.

Mise en péril par la vétusté de sa couverture, l’église Saint-Saturnin fait l’objet de travaux restauration
depuis octobre dernier.

durée de la vidéo : 00h01mn47s
Un reportage réalisé en juillet 2023 : Janaillat comptait alors sur la générosité des Creusois pour réparer le toit de son église. Le chantier est estimé à 200 000 euros, un projet très coûteux pour un village de 300 habitants. La petite commune avait donc lancé une collecte de fonds. Une partie a déjà été financée par un village de Moselle. Intervenants : Raymond Dubreuil, maire SE de Janaillat (Creuse), Ghislaine Melon, maire d'Hennery (57) et Philippe Chollet (délégué départemental de la FOndation du patrimoine). ©Arnaud Richard - Louis Claveau - France Télévisions

Pour les communes de moins de 10 000 habitants

Emmanuel Macron avait annoncé, en septembre 2023, une souscription nationale à destination des édifices en péril dans les communes de moins de 10 000 habitants.

Autre exemple d'édifice concerné : l'église de Lamazière-Basse où des travaux de restauration ont déjà été lancés en février 2023. Longtemps oubliée, l'église était fermée au public, car elle s'affaissait. Deux millions d'euros de travaux financés avec l'aide de la Fondation du patrimoine. Restait à charge pour la commune 350 000 euros. Un appel aux dons avait alors été lancé pour boucler le budget.

>> Voir ci-dessous notre reportage réalisé à l'époque.

durée de la vidéo : 00h01mn48s
Autre exemple d'édifice concerné : l'église de Lamazière-Basse où des travaux de restauration ont déjà été lancés en février 2023. Longtemps oubliée, l'église était fermée au public, car elle s'affaissait. Deux millions d'euros de travaux financés avec l'aide de la Fondation du patrimoine. Restait à charge pour la commune 350 000 euros. Un appel aux dons avait alors été lancé pour boucler le budget. Intervenants : Logan Ferry (directeur de service « Besse Échafaudages »), Jean-Pierre Delbegue (Maire (SE) de Lamazière Basse) et Alain Soularue (délégué régional en Limousin de la Fondation du Patrimoine) ©COlyne Rongère - Tania Gomes - France Télévisions

L'objectif d'ici à quatre ans est de collecter 200 millions d'euros, destinés à la réalisation de travaux de rénovation.

CARTE. Voici la liste des édifices concernés en Nouvelle-Aquitaine

Aquitaine :

Église Notre-Dame-de-l’Assomption de Trélissac (Dordogne)
Église Saint-Cyr de Saint-Ciers-d’Abzac (Gironde)
Église Notre-Dame-de-la-Nativité de Cachen (Landes)
Église Saint-Léger de Couthures-sur-Garonne (Lot-et-Garonne)
Église Saint-Julien-d’Antioche d’Ascarat (Pyrénées-Atlantiques)

Poitou-Charentes :

Église de Saint-Fraigne (Charente)
Église de Saint-Nazaire-sur-Charente (Charente-Maritime)
Église de Saint-Léger-de-Montbrun (Deux-Sèvres)
Église Notre-Dame d’Antigny (Vienne)

Limousin :

Église Saint-Barthélémy de Lamazière-Basse (Corrèze)
Église Saint-Saturnin de Janaillat (Creuse)
Collégiale du Moustier de Saint-Yrieix-la-Perche (Haute-Vienne)

À lire aussi : Patrimoine religieux en Limousin : des richesses à préserver [REVOIR DIMANCHE EN POLITIQUE]

À l'heure où nous écrivons ces lignes, 12 840 donateurs ont contribué à la collecte, qui s'élève à 2 374 143 euros.

D'ici à 2030, 5 000 édifices cultuels seraient susceptibles d'être abandonnés ou détruits.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité