CHU de Limoges : vers la fin des transplantations cardiaques

Publié le Mis à jour le
Écrit par Xavier Riboulet

C’est une commission spécialisée comme il s’en tient 2 fois par an au CHU de Limoges qui devrait confirmer vendredi 24 juin 2016 la décision. Après plus de 3 mois de suspension, elle devrait annoncer la fin des transplantations cardiaques.

France 3 Limousin vous le révélait en avril 2016, un taux anormalement élevé de décès de patients ayant subi une transplantation cardiaque avait amené l’établissement et les autorités compétentes à suspendre l’activité pour apporter des réponses et tenter de comprendre.



Aujourd’hui, l’enquête des médecins de Bordeaux membres de la société française de chirurgie thoracique et cardiovasculaire est terminée, l’ARS et le CHU de Limoges ont reçu les conclusions. Des éléments qui manifestement ne plaident pas en faveur d’une reprise d’activité et qui devraient être validés vendredi par cette commission spécialisée qui réunit tous les représentants des corps constitués.



Ni l’ARS, ni le CHU ne veulent en l’état commenter cette annonce qui ne remet cependant pas en cause le service de chirurgie cardiaque de l’hôpital de Limoges qui lui reste en place ainsi que les personnels qui y travaillent. Mais dorénavant, pour les transplantations, c’est à l’hôpital de Bordeaux qu’il faudra se rendre.



Un ½ coup dur pour le CHU de Limoges qui garde son service, mais perd les transplantations, un acte vitrine qui sera désormais à classer au rayon des archives.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité