Un comédien de Limoges joue à Charlie Chaplin dans des vidéos

Publié le
Écrit par Thomas Milon

Inspiré par Charlie Chaplin et les films muets, Guy de Tonquédec, un jeune comédien a tourné une trentaine de vidéos courtes, drôles et décalées pendant le confinement. Elles sont mises en ligne chaque week-end jusqu’à la fin de l’été.

 

Avec sa petite moustache belle époque, Guy de Tonquédec n’a pas eu trop de mal pour incarner Fernand Blondel, un personnage à qui il arrive de multiples mésaventures.

via GIPHY

Confiné dans une maison de famille dans la campagne haut-viennoise, le jeune comédien limougeaud de 25 ans a décidé de se mettre en scène dans de brèves vidéos en noir et blanc qui rappellent l’univers des films muets de Chaplin, Beaster Keaton ou Jacques Tati.

Charlie Chaplin était fabuleux. Ses films avaient beaucoup de rythme et donnent la banane ! Il arrive à transmettre des émotions sans parler et je trouvais ça intéressant. L’absence de dialogues m’enlevait beaucoup de contraintes techniques.

Guy a en effet tourné et monté seul, avec un smartphone, une trentaine de vidéos. On y voit « Fernand Blondel » habillé façon sportif avant guerre s’essayer à de nombreuses activités : vélo, golf, tennis et même saut à la perche !

Il fait aussi le torero avec un tracteur-tondeuse qui roule tout seul et dans un autre style joue au rappeur dans "the tractor".  Le jeune homme s’est donc lancé dans le court métrage après théâtre et études.

Passion du théâtre

Après une scolarité à Limoges, Guy est parti étudier le marketing à Paris mais, attiré par la comédie, il a également été élève du cours Florent. Après des expériences en entreprises, il a finalement commencé à jouer avec des troupes de théâtre sur Paris à partir de l’automne 2019, puis le Coronavirus a stoppé son activité.

 

 

Le confinement lui aura permis de continuer à jouer en tournant les vidéos. Chaque samedi, l’une d’entre elles est mise en ligne sur sa chaîne youtube et ce jusqu’à la fin de l’été. Il en a profité pour en envoyer à des réalisateurs qu’il apprécie. De retour à Paris, il travaille en partie dans une start-up et repense à la comédie.

J’ai besoin d’être sur les planches. Je devais jouer cet été mais les spectacles ont été annulés et reportés à l’an prochain.

Le Limougeaud espère rejouer à la rentrée avec plusieurs troupes à Paris et se consacre aussi en ce moment à l’écriture de fictions audio courtes. Enfin, « Fernand Blondel » et sa moustache pourraient refaire une apparition filmée dans les rues de Paris.

 

 

 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité