• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Confrontation d'idéologies entre L214 et des éleveurs limousins

© France 3 Limousin
© France 3 Limousin

La défense des animaux c'est le combat mené depuis 2008 par l'association L214. Samedi 14 septembre, un happening dénonçant les souffrances infligées aux animaux dans les élevages intensifs était organisé à Limoges. Des éleveurs se sont invités. Sans heurt, un dialogue s'est noué. 

 

Par Angélique Martinez

Face à face idéologique sur une terre d'élevage

L'association L214 est très connue nationalement pour organiser des manifestations percutantes voire choquantes pour certains. C'est cette association qui dévoilent également au grand public des vidéos de cruauté animale prises dans des abattoirs. Son objectif est de dénoncer la cruauté de certains sites français, élevages intensifs, abattoirs ou autres. 

En Limousin, on ne compte plus ce genre d'événements depuis plusieurs années. Notamment, hier, samedi 14 septembre, place d'Aine à Limoges.
Mais pour le première fois, des éleveurs limousins ont souhaité défendre leur agriculture, leur élevage, leur savoir-faire.

La Coordination Rurale a donc décidé d'organiser, au même moment, une contre-manifestation pour vanter les qualités de leurs produits dont la viande limousine. Un barbecue, un brin provocateur, a même été mis en place à proximité des membres de L214.

On aurait pu s'attendre à une confrontation musclée entre ces deux mondes que tout oppose. Des slogans éloquents sur des pancartes très visibles auraient pu attiser les profonds désaccords. 
 
Place d'Aisne à Limoges, samedi 14 septembre 2019 / © France 3 Limousin
Place d'Aisne à Limoges, samedi 14 septembre 2019 / © France 3 Limousin

En réalité, les deux camps se sont fait face tout en sensibilisant àleurs causes les passants de ce samedi après-midi. Certains éleveurs ont même dialogué avec les vegans de L214. Petit à petit, les différents protagonistes se sont apprivoisés.
De là à croire que tous vont partager désormais les mêmes valeurs peut-être pas, mais en tout cas, ces deux camps bien opposés dans leurs modes de consommations se sont respectés.
 
France 3 Limousin - Face à face idéologique entre L214 et des éleveurs limousins - 15/09/2019





 

Sur le même sujet

Interview de Vincent Rey, Chef de file UDI87, à 6 mois des municipales

Les + Lus